L’innovation du mobilier design, vers un marché plus écologique ?

Le design tel qu’on le connaît se décrit comme la création d’un objet qui fait ressortir un concept mêlant à la fois l’art, la technique, et ce qui ressort de la société contemporaine. En constante maturité, le marché du meuble design voit ses designers prendre de plus en plus en considération l’aspect environnemental dans leur stratégie d’innovation.

LE MARCHE DU MEUBLE DESIGN

Les professionnels présents sur le marché du meuble design sont à la fois des spécialistes de l’équipement du foyer, des généralistes du meuble, ou encore des spécialistes de l’ameublement-décoration. En 2013, ces différents acteurs se partagaient un marché de 13 milliards d’euros de chiffre d’affaire. A l’heure actuelle, le marché du meuble est en crise, enregistrant une baisse de 3,9% pour l’année 2013 et de 6% pour 2014.

La concurrence est intense sur le marché du meuble design, ce qui demande, en plus de la conception de produits à la fois esthétiques et innovants, une stratégie de différenciation et une valeur ajoutée certaine pour s’imposer face à ces concurrents.

LA TENDANCE ACTUELLE : L’ECOLOGIE

Les Français deviennent de plus en plus soucieux de la protection de l’environnement. De nouvelles initiatives écologiques voient le jour et les entreprises cherchent désormais à produire tout en prenant en compte leur empreinte écologique. Les demandes de garanties et de transparence de la part des consommateurs sur les produits gagnent du terrain dans presque tous les domaines de consommation, et le secteur de l’ameublement n’est pas épargné. Pour ce dernier, le challenge de l’entreprise réside dans la maîtrise de ses coûts de fabrication, le choix des matières premières utilisées, les méthodes de transports pour la distribution, mais aussi le développement d’une image de marque basée sur la volonté de l’entreprise de communiquer sur son engagement pour une production beaucoup plus éthique.

ISIDORE : EDITEUR DE DESIGN

Pour l’éditeur de mobilier « Isidore », le design n’a de sens que s’il prend en compte le respect de l’environnement. Pour les entrepreneurs Jacques-Alexandre Habif et Didier Codron, cet aspect concerne à la fois le choix des matières utilisées pour la conception des produits et le mode de production et de distribution.

« Isidore » commercialise sur le marché 3 collections de mobiliers à la fois indoor et outdoor, mêlant praticité, confort, esthétisme et respect de l’environnement.

La philosophie de l’entreprise est de donner libre à cours à un design à la vision à la fois moderne et pleinement en affinité avec les contraintes de son temps. Les meubles Isidore sont modulables, agençables, et conçus avec des matières nobles (acacia, résine biologique…) certifiées 100% recyclables. Un autre avantage d’« Isidore » est que la startup met un point d’honneur à fabriquer tous ses produits localement, sur le territoire français.

Forte de sa différenciation sur le marché, l’entreprise lance aujourd’hui une campagne de crowdfunding sur Sowefund, plateforme spécialiste de l’investissement en capital dans les jeunes startups innovantes. Avec cette levée de fonds, l’entreprise souhaite structurer son équipe commerciale afin de mieux approvisionner le territoire, mais aussi créer de nouvelles gammes, toujours plus innovantes.

Les particuliers ont la possibilité d’investir dès maintenant dans « Isidore » en se connectant sur le site de Sowefund.

Article écrit par Thomas Aubert