La bonne idée : d’où vient-elle ? Comment la faire éclore?

L’idée est à la base de l’aventure entrepreneuriale: c’est sur elle que va reposer votre business model et donc le succès de votre entreprise. Mais encore faut-il en avoir une ! Nous vous proposons donc quelques pistes qui vous permettront d’optimiser vos chance de faire naître LA bonne idée.

Un terrain propice

La question de la naissance des idées est intéressante et suppose que certains ingrédients sont nécessaires pour que nos cerveaux produisent des idées. L’éminent mathématicien français Cédric Vilanni s’est intéressé de près à ce mécanisme dans une conférence TED en 2012. Outre un cerveau habitué à la réflexion, il semblerait que l’endroit où vous vivez joue un rôle sur la fréquence à laquelle les bonnes idées vous viennent : les lieux d’étude, de partage où encore les lieux historiques favorisent le processus créatif.
Il faut aussi pouvoir accéder facilement à l’information pour faire aboutir une réflexion ; le mathématicien souligne également l’importance d’échanger à propose de ces informations car c’est en croisant les informations et les raisonnements que l’on aboutit à une idée, et ensuite à un projet concret.
Enfin, il existe aussi une part d’inconnu qui entre dans le processus de création des idées : les « éclairs » et autres « illuminations » sont tout aussi indispensables que le travail et la persévérance. Malheureusement, impossible de déclencher volontairement ces phénomènes, il y a donc bien une part de chance dans l’apparition des idées.

Newton et l'idée de la gravité

Newton dans un environnement propice !

De quoi s’inspirer ?

  • Quotidien

Les idées proviennent souvent de vos propres expériences. Ainsi le quotidien est une source d’inspiration quasi inépuisable, en vous retrouvant confronté à des situations inconfortables vous pouvez par exemple imaginer les solutions innovantes qui remédieront à ce qui fonctionne mal. De la même manière, on peut facilement identifier un besoin bien particulier en observant la manière donc fonctionne une communauté ou un secteur d’activité. Dans une interview accordée à Dynamique Entrepreneuriale, Antonin Léonard (co-fondateur de OuiShare) explique par exemple : « allez sur le bon coin et vous verrez que certains besoins sur des catégories de produits ne sont pas couverts ! ». Il faut souvent simplement faire l’effort de s’intéresser un peu plus en profondeur à son environnement pour innover.

  • Étranger

Il serait dommage de limiter son champ d’observation à son propre territoire. Dans d’autres pays les bonnes idées fleurissent aussi et la bonne idée peut être de reproduire un concept qui marche ailleurs chez soi. Beaucoup de copycats (copies de concepts existants) connaissent un succès rapide sur des marchés vierges de concurrence. C’est même la stratégie adoptée par Rocket Internet, une société spécialisée dans la copie de Business Model à succès ; l’entreprise a ainsi lancé pas moins de 32 sites internet en copiant les modèles d’entreprises à succès (Airbnb, Uber, BlaBla Car etc…)

Une idée

Ne laissez pas vos idées s’envoler

Comme nous l’avons vu plus haut, une idée peut arriver quand on ne s’y attend pas et il vaut mieux la noter rapidement avant de passer à autre chose. A l’heure des smartphones et du numérique, on est souvent tenté de poser ce qui nous passe par la tête en brouillon ou dans nos notes sur nos ordinateurs et téléphones. Sans remettre en cause ce mode de fonctionnement, la méthode classique consistant à écrire à la main ses idées dans un carnet reste la plus efficace pour ne pas oublier son raisonnement; ne perdons pas de l’esprit que si une idée arrive vite, elle peut disparaître tout aussi rapidement.

Un carnet d'idée

Écrivez vos idées !

Une idée ne doit pas rester fixe

Le projet d’arrivée ressemble rarement à l’idée de départ. En effet, vous devez perfectionner l’idée originale pour que celle-ci aboutisse. Pour cela demandez à vos proches, vos amis, vos collègues leur point de vue sur la question. Cela vous permettra de repérer les points faibles de votre raisonnement pour mieux l’améliorer. En suivant ce principe de base, vous pourrez parfois vous apercevoir que vous vous fourvoyez, il faut alors abandonner l’idée pour se relancer. La détermination est une chose dans l’aboutissement d’une idée, toutefois il faut veiller à ne pas être obstiné dans une mauvaise idée, d’où l’importance d’en parler autour de vous. Et ne craignez pas qu’on vous vole votre concept, en effet il fort peu probable que quelqu’un d’autre que vous puisse exploiter votre raisonnement dans la mesure où chaque vision d’un concept est différente.