Blog officiel de Sowefund - Plateforme d'investissement dans l'innovation

UNE SEMAINE, UNE IDEE#2 : LA CRÈCHE DE NUIT

UNE SEMAINE, UNE IDEE#2 : LA CRÈCHE DE NUIT

Réalisables ou non, bonnes ou mauvaises, les idées méritent tout de même qu’on prenne le temps d’en discuter pour décider si oui ou non, « on tient quelque chose ».

Chaque vendredi, Ouri Stopek, fondateur de Kidioui.fr nous annonce une idée ! Parfois farfelues mais aussi parfois ingénieuses, découvrez avec nous l’idée de la semaine.

Comment l’idée a germé ?

Nous le savons tous, trouver un baby-sitter n’est pas toujours simple. Trop loin, trop cher, manque de disponibilité, tout cela ajouté à un manque de confiance forment autant d’éléments qui complexifient la garde de son enfant.

Euréka

Sur le même principe que les crèches que nous connaissons tous, l’idée est d’ouvrir des crèches de nuit. Ouvertes spécialement dès le début de soirée et ce jusqu’à la fin de la nuit, elles permettraient aux parents de ne plus avoir à chercher de baby-sitter. Les crèches, construites dans les grandes villes, seraient tenues par des professionnels de la petite enfance et donc par un personnel qualifié. Les parents n’ont donc plus à être méfiant face à la personne à qui ils confient leur enfant et peuvent profiter de leur soirée sereinement. Cette solution représente également une bonne alternative pour les parents exerçant des professions telles que médecins de garde, urgentistes, gardien de nuit et qui leur demande de travailler lorsque tout le monde dort…

« C’est une bonne idée mais… »

La crèche de nuit est un concept novateur car encore inexistant, mais que se passerait il si celles-ci venaient à ouvrir ? Sans doute la perte d’emploi pour des étudiants, qui sont nombreux à exercer ce travail afin de gagner un peu d’argent. Les crèches de « jour » de manière générale représentent également un coût non négligeable pour les familles, les crèches de nuit devraient probablement suivre ces tarifs.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce concept ! Selon vous, les crèches de nuit peuvent-elles fonctionner ou valent-elles mieux qu’elles restent dans la tête d’Ouri ? Quelles seraient vos recommandations pour que cela fonctionne ?