UNE SEMAINE, UNE IDÉE#5 : LE SALON DE CONVIVIALITÉ

Réalisables ou non, bonnes ou mauvaises, les idées méritent tout de même qu’on prenne le temps d’en discuter pour décider si oui ou non, « on tient quelque chose ». Aujourd’hui, Ouri Stopek, fondateur de Kidioui.fr et Georges Viglietti, co-fondateur de Sowefund nous annoncent une idée ! Parfois farfelues mais aussi parfois ingénieuses, découvrez avec nous l’idée de la semaine.

COMMENT L’IDÉE A GERMÉ ?

Nous connaissons tous ce sentiment de ne vouloir rien faire. Cette flemme qui s’empare de nous et qui nous empêche d’être productif. Mais parfois, même si l’on ne veut rien faire on a envie d’être ailleurs que chez soi, histoire de déculpabiliser un peu. C’est alors que nous avons pensé au Salon de Convivialité …

EURÉKA

Le Salon de Convivialité serait l’endroit parfait pour ne rien faire. LE lieu où chacun se retrouve pour absolument ne rien faire. Une idée un peu farfelue il est vrai, mais si l’on creuse un peu c’est tout de même l’endroit idéal. Pourquoi se rendre au Salon de Convivialité ? Parce que ce serait une immense pièce remplie de canapés, de fauteuils, un endroit tout confort pour se prélasser et continuer de ne rien faire. Calme et sérénité y règnerait, tout ce qu’il faut pour se sentir bien. C’est aussi un lieu où sans s’y attendre il est possible de faire des rencontres. L’accès au site serait au prix symbolique de 15 euros pour une année, afin de pouvoir bénéficier de matériel neuf et de qualité en continu. Le Salon de Convivialité deviendrait ainsi The Place to Be !

« C’EST UNE BONNE IDÉE MAIS… »

On pourrait se demander pourquoi vouloir se déplacer dans un endroit pour n’y rien faire alors que l’on possède tout le confort chez soi ou nous seul pouvons en profiter. C’est une idée qui pourrait certainement rebuter certaines personnes. De plus aujourd’hui tout le monde ne peut pas se permettre de ne rien faire avec le quotidien que nous avons, alors les personnes prendraient-elles le temps de se déplacer quelque part pour n’y rien faire ?

 

Et vous, qu’en pensez-vous ?

N’hésitez pas à nous donner votre avis sur ce concept ! Selon vous, le Salon de Convivialité peut-il fonctionner ou vaut-il mieux qu’il reste dans les têtes d’Ouri et de Georges ? Quelles seraient vos recommandations pour que cela fonctionne ?