Pourquoi investir dans Biocellvia ?

Parce que Biocellvia est une start up innovante

Biocellvia a conçu une véritable innovation de rupture ! Le processus de production d’un médicament comporte 5 étapes : la découverte de molécules, la phase pré-clinique, les essais cliniques, la fabrication, puis l’utilisation par le patient. La méthode conventionnelle pour la phase préclinique consiste pour le scientifique à examiner au microscope les échantillons et leur attribuer une note selon la sévérité de la maladie. Cette étape peut prendre des semaines. Biocellvia a créé une technologie permettant d’analyser numériquement les images obtenues suite aux tests pré-cliniques. Cette analyse dure seulement 4 heures. Cette innovation, adoptée par les laboratoires, permet un véritable gain de temps, et est très rentable à long terme.

Parce qu’on aide la recherche

La technologie de Biocellvia accélère le processus de production d’un médicament. Les laboratoires utilisant l’analyse numérique d’images travaillent de manière plus efficace. Ils réalisent donc un gain de temps nécessaire pour approfondir leurs recherches pour d’autres pathologies. A terme, la production de médicaments pour guérir les différentes pathologies sera très réactive. Les maladies ciblées par Biocellvia sont pour l’instant les maladies pulmonaires, les maladies neurodégénératives telles que Alzheimer et Parkinson, et les cancers.

Parce que de grands laboratoires lui ont fait confiance

Biocellvia a collaboré avec le laboratoire allemand Boehringer Ingelheim, un des vingt plus grands laboratoires mondiaux et le premier laboratoire spécialisé dans les maladies pulmonaires. Ce premier succès confirme l’intérêt de la technologie de Biocellvia pour les laboratoires pharmaceutiques. Biocellvia a commercialisé ses premiers tests pour les maladies pulmonaires au laboratoire Danois Gallotech Bio et au français Inventiva. Ces deux laboratoires sont spécialisés dans le traitement des fibroses et des cancers.

Parce que la start up va se développer dans les prochaines années

Biocellvia a été sélectionnée en 2015 pour présenter sa technologie à l’Américan Theoratic Society (ATS), le plus grand salon mondial sur les maladies respiratoires, à Denver, dans le Colorado. La start up, qui a réalisé un chiffre d’affaires de 700 000 euros en 2015 prévoit de doubler son chiffre d’affaire d’ici à 2018. La medtech a donc encore de beaux jours devant elle.

En cours de financement sur Sowefund, n’hésitez pas à soutenir Biocellvia et à prendre part à l’aventure !