Record du capital-risque français au premier semestre 2016 !

Tous les semestres, EY publie un baromètre sur le capital-risque en France. Le premier semestre 2016 a été particulièrement vertueux, puisque le montant total des opérations atteint plus d’un milliard d’euros. Une première depuis la création du baromètre, en 2013. 

Un premier semestre de tous les records

Ce record est une nouvelle rassurante pour le secteur du capital-risque. Selon le baromètre publié par EY, plus d’un milliard d’euros ont été levés en France, pour 297 opérations, avec un montant moyen de 3,4 millions d’euros. Autre bonne nouvelle : la France est le premier pays européen en nombre d’opérations ! 27% des levées de fonds en capital-risque ont été réalisées en France, contre 25% en Angleterre et 22% en Allemagne. En terme de montants levés, Londres reste la première place financière européenne pour le capital-risque (34% du montant total des levées), mais la France atteint la deuxième place, ex-aequo avec la Suède (16%), dépassant ainsi l’Allemagne (15%).

Les secteurs phares du capital-risque

Les secteurs d’activité privilégiés ont été les Services Internet, les Life Sciences, les Logiciel, la Technologie et les Fintech. Les trois plus grosses levées françaises au premier semestre ont concerné Deezer, la plateforme de streaming musical (100 millions d’euros), Teads, spécialiste de la publicité vidéo haut de gamme sur internet (43 millions d’euros) et MedDay, biotech spécialisée dans le développement de nouveaux médicaments pour traiter les maladies neurologiques graves (34 millions d’euros).

Un dynamisme rassurant

Cette nouvelle relativise le constat alarmant réalisé par Jean Tirole, Augustin Landier et Marie Ekeland dans le rapport « Renforcer le dynamisme du capital-risque français ». Le cabinet EY se montre optimiste face à ce record, qui laisse présager une belle croissance des investissements en capital-risque français.

De plus, les investissements réalisés s’orientent de plus en plus vers des stades de maturité peu avancés (66 opérations pour 39 millions d’euros en amorçage au premier semestre 2016 contre 51 opérations pour 25 millions d’euros au second semestre 2015). Sur Sowefund, nous vous proposons d’investir dans les start-up réalisant leurs premiers tours de financement, à ce stade de maturité.

Cette nouvelle doit être l’occasion de poursuivre les efforts menés pour investir dans les start-up françaises en besoin de financement.

Sowefund propose actuellement de beaux projets sur sa plateforme, notamment dans les Lifes Sciences, la Technologie et les Logiciels (Biocellvia, Lunii et LoginChinese). Venez les découvrir et, comme les plus grands investisseurs, devenez acteur du capital-risque !