La coiffure : 5 bonnes raisons d’investir dans ce secteur

Certaines personnes peuvent dépenser énormément d’argent dans un pull sans sourcilier, mais refuseront de payer cher pour se faire coiffer. Pourtant, elles ne porteront le pull que quelques fois par mois alors qu’elles arborent leur coiffure tous les jours. Si l’on calcule le ratio coût par rapport au temps porté, vous devriez réellement investir dans une belle coiffure.

Chez Sowefund, on est convaincu que le secteur de la coiffure est un secteur intéressant et qui n’a pas encore montré tout son potentiel.

Pour cela on vous présente 5 raisons qui devraient vous aider à passer le pas et à investir dans ce secteur.

1- Un investissement pour les femmes chaque mois

Avec une moyenne de 46 euros par mois, le coiffeur représente une part non négligeable du budget des femmes.

2- La coiffure est le 2ème secteur de l’artisanat français.

La coiffure est un secteur majeur de l’activité de services, il réalise 6,2 milliards de chiffre d’affaires en 2015.

3- C’est un secteur créateur d’emploi

Avec plus de 82 800 établissements de coiffure dans tout le pays, la profession compte parmi les acteurs majeurs du commerce de proximité : 170 000 actifs dont 99 500 salariés sont chaque jour au service des français et exercent avec passion et expertise leur métier.

4- Un savoir faire français qui s’exporte bien

La coiffure française réussit à l’international.

Certaines grandes enseignes françaises de coiffure sont implantées dans de nombreux pays et véhiculent l’image d’un savoir-faire et d’une excellence typiquement français. Parmi les plus importantes enseignes françaises ayant un rayonnement international on retrouve Dessange Paris Franck Provost ou encore Jean-Louis David.

5- Secteur en demande d’innovation

Le marché se caractérise par une offre pléthorique de prestations, mais sans véritable différenciation. Ces différents facteurs ont entrainé une tendance de fonds ces dernières années : les femmes vont de moins en moins chez le coiffeur. Ce n’est pas parce qu’elles n’en ont plus besoin, mais qu’elles en ont moins envie : aller chez le coiffeur est devenu une corvée plutôt qu’un plaisir. Le marché de la coiffure est un marché d’opportunité. Pour se positionner durable, une forte différenciation apparaît comme nécessaire.

Ce postulat, 365C, premier bar à coiffure français l’a très bien compris. Grâce à son concept de coiffures mode en 15 minutes, sans coupe ni shampoing, ses prestations « coiffage » sont des prestations plaisir moins engageantes qu’une coupe ou une couleur. Les clientes peuvent donc revenir chez le coiffeur sans se poser de questions.

Découvrez 365C et devenez actionnaire