Blog officiel de Sowefund - Plateforme d'investissement dans l'innovation

Qui est Antoine Dupont, co-fondateur et CEO d’Auxivia ?

Qui est Antoine Dupont, co-fondateur et CEO d’Auxivia ?

L’équipe dirigeante est l’un des critères principaux dans la prise de décision d’investir dans une startup. Chez Sowefund, nous pensons qu’un beau projet est avant tout fait de personnes convaincues, pleines de valeurs qu’elles aiment faire partager à travers leur entreprise. Nous vous proposons aujourd’hui de rencontrer Antoine Dupont, co-fondateur et CEO de Auxivia, qui vous convaincra peut-être de le suivre dans son aventure entrepreneuriale…

Qui se cache derrière Auxivia ?

Aujourd’hui, Auxivia c’est une équipe de sept jeunes talents extrêmement performants et complémentaires. Vincent et moi-même avons démarré le projet Auxivia fin 2014 et créé la société mi-2015. Depuis, cinq personnes ont été recrutées en CDI. Cette stabilité des compétences nous permet de développer rapidement la société. Il faut absolument garder à l’esprit qu’une équipe de qualité est primordiale dans la réussite d’une entreprise !

Nos deux premiers employés nous avaient été fortement recommandés pour nos mentors de Polytechnique. Nous avons recruté une troisième personne qui faisait de la recherche en Allemagne à la suite du CES Las Vegas 2016 où nous exposions. Par la suite nous avons intégré un nouvel ingénieur qui venait du secteur des télécoms. La dernière personne qui a été recrutée nous avait rencontré un an avant lorsque nous étions basés à Polytechnique. Elle s’occupe aujourd’hui du développement commercial.

L’équipe que nous avons aujourd’hui couvre la quasi-totalité des composantes inhérentes au développement d’un produit comme le nôtre : développement logiciel, électronique, logiciel embarqué, en passant par le design, le business development, …

L’accompagnement par l’incubateur Agoranov est également un très bon soutien au quotidien.

Quel est votre parcours ?

Mon associé et moi-même sommes tous les deux ingénieurs de formation. Vincent est ingénieur de l’ISEP, spécialisé dans les systèmes embarqués et je suis ingénieur de l’ESTACA, spécialisé en ingénierie automobile. Nous avons tous les deux une double formation à l’ESCP Europe en entrepreneuriat dans laquelle nous nous sommes rencontrés il y a maintenant 2 ans. Vincent avait également effectué une année de recherche en télémédecine à l’Université de Los Angeles en Californie.

Pourquoi avoir créé Auxivia ?

Pendant notre Master à l’ESCP Europe Vincent et moi, de part notre profil ingénieur, avions envie de travailler sur un projet technologique. De son côté, Vincent avait déjà de l’expérience sur les questions de télémédecine et une expertise « santé ». De mon côté, pour des raisons personnelles et familiales, je m’intéressais à la prise en charge des personnes âgées. On avait donc ces trois sujets qu’étaient la santé, la technologie et le vieillissement de la population.

Pendant près de 3 mois, nous avons alors rencontré une cinquantaine de personnes du secteur de la prise en charge des personnes âgées pour comprendre et mieux cerner les problématiques rencontrées au quotidien et comment l’innovation pouvait améliorer la prise en charge et l’accompagnement de la personne âgée.

À notre sortie de l’ESCP Europe, nous avons intégré le programme X-Up de l’Ecole Polytechnique pour développer notre Auxivia.

Pourquoi ce nom ?

Nous recherchions un nom qui embrasse parfaitement la vision de l’entreprise : développer des services innovants pour améliorer la qualité de prise en charge des personnes âgées et accompagner la transformation du secteur.

Notre volonté est de développer tout un écosystème de services pour les personnes âgées en perte d’autonomie mais aussi pour leurs aidants. Nos services agissent un peu comme des auxiliaires de vie, d’où le nom Auxivia.

Quelle est la philosophie / l’esprit d’Auxivia ?

N’étant pas issus du secteur des EHPAD, la philosophie de travail de l’équipe est d’être proche des professionnels afin de comprendre au mieux leur métier. Nous passons beaucoup de temps en EHPAD pour mieux appréhender les enjeux du secteur. Notre regard neuf nous permet d’apporter et fournir des solutions qui facilitent grandement le travail du personnel aidant.

La manière dont nous développons nos services mais également le regard neuf que nous apportons sur le secteur nous permettent de proposer des services plébiscités. Notre volonté est de solutionner des problématiques utilisateurs en partant d’une approche « terrain ».

Marine, notre designer, analyse et travaille sur les problématiques récurrentes du secteur afin de nous permettre de réfléchir à comment les solutionner via nos connaissances et notre approche user centric.

Que préférez-vous dans le fait d’être entrepreneur ?

S’avoir bien s’entourer étant primordial dans une aventure entrepreneuriale que je fais le maximum pour rencontrer le plus de personnes possibles et cela me plaît énormément. Être dans un écosystème très stimulant, composé de personnes qui viennent d’horizons complètement différents est très enrichissant !

Être entrepreneur c’est également se confronter à des journées qui ne ressemblent à aucune autre. Cela me pousse à sortir quotidiennement de ma zone de confort ou me faire challenger régulièrement. Ce ne certes pas toujours facile mais j’en tire une grande satisfaction personnelle.

La réussite d’un projet entrepreneurial passe avant tout par le partage d’une vision d’entreprise.  Se réveiller chaque matin en se disant que l’ensemble de l’équipe va tout mettre en œuvre pour exécuter ensemble cette vision est également très stimulant.

Toutefois, il ne faut pas idéaliser l’entrepreneuriat. C’est extrêmement difficile, sélectif et peu d’entrepreneurs y arrivent. Il faut garder la tête froide et bien savoir que c’est très loin d’être simple. Un bon entrepreneur doit être suffisamment résilient tout en prenant en considération les conseils qui lui sont donnés.

Pourquoi levez-vous des fonds aujourd’hui ?

Depuis septembre 2015 nous avons sécurisés près de 450 000€ et obtenu de très beaux labels comme celui du Concours Mondial d’Innovation. Cela nous a permis de finaliser la première phase de R&D, de démarrer l’industrialisation de notre premier service et de lancer les premiers équipements clients.

Aujourd’hui, nous recherchons des fonds principalement pour le lancement commercial de ce service, mais aussi pour nous donner la capacité de dérouler la stratégie de l’entreprise et donc de travailler sur un second service en 2017. Ce sera également un service innovant utilisant des objets connectés à destination du milieu des EHPAD. Il sera connexe à notre 1er service, toujours porté sur la prise en charge, la traçabilité et l’automatisation en EHPAD. Nous sommes actuellement en réflexion sur plusieurs sujets : la nutrition, l’observance médicamenteuse, l’incontinence…

Pourquoi avoir choisi Sowefund ?

Ce qui m’a plus chez Sowefund, c’est l’approche entrepreneuriale du crowdequity. Benjamin et Georges ont une réelle connaissance de l’investissement en early stage et ils ont un vrai savoir-faire entrepreneurial. Dans la relation entrepreneur-Sowefund, ça joue énormément. Chez Sowefund, Il y a un accompagnement, une transparence dans les sujets abordés et une relation saine qui s’installe. J’ai une réelle confiance dans l’équipe Sowefund.

Sur un aspect un peu plus pratique, le principe de holding regroupant un certain nombre d’investisseurs proposé par Sowefund m’a séduit et apporte une simplicité dans la gestion quotidienne de l’entreprise.

Un dernier mot à vos futurs investisseurs ?

Si Auxivia vous intéresse n’hésitez pas à me contacter, j’échangerai avec vous avec plaisir. L’humain dans une aventure comme celle d’Auxivia est l’un des principaux facteurs de réussite. Il ne faut vraiment pas négliger cet aspect-là.

Découvrez Auxivia sur Sowefund.com