Blog officiel de Sowefund - Plateforme d'investissement dans l'innovation

Le marché de l’animalerie : quels sont les points forts ?

Le marché de l’animalerie : quels sont les points forts ?

Le marché de l’animalerie suscitait peu d’intérêt il y a encore quelques années, alors qu’il concerne un nombre important et croissant de foyers en France et dans les pays occidentaux. Ce marché a peu évolué depuis des décennies, mais entame aujourd’hui sa conversion digitale et est source d’inspiration pour de nouvelles innovations technologiques et de services. Ainsi, les opportunités de créer un développer un business à fort potentiel sont nombreuses et restent à saisir.

Sowefund vous présente 5 points forts de ce marché en mouvement.

1 – En France, un foyer sur deux possède un compagnon domestique

En France, selon une étude d’Euromonitor International, 51,2% des ménages possèdent au moins un animal de compagnie et dépensent en moyenne 700 euros par an pour ce dernier.

2 – Le marché de l’animalerie est évalué à plusieurs dizaine de milliards d’euros

Selon Les Echos (Juin 2015), au niveau mondial, le marché des animaux domestiques est actuellement évalué à 54 milliards d’euros (100 milliards dans les cinq ans à venir) avec beaucoup d’innovations et de développement de nouveaux produits ou concepts aux France ou au Japon. De plus en plus d’objets connectés sont créés notamment pour veiller au bien-être et à la santé de nos animaux et lutter contre l’obésité animale ou le manque d’activité. D’ailleurs en France, de plus en plus de start-up se lancent aussi dans le développement d’objets connectés comme Yummypets qui, en partenariat avec Orange, va bientôt lancer un collier GPS connecté aux smartphones des maîtres et permettant de tracer la position et l’activité du chien ou du chat tout au long de la journée.

3 – Un marché encore peu digitalisé

Sur ce marché de l’animal de compagnie, un constat est aussi frappant. En effet, sur un marché français de plus de 4 milliards d’euros, seulement 7% passe par internet (contre 18% pour l’habillement par exemple). Quand on sait qu’il s’agit du canal qui rapporte le plus de ventes aux autres secteurs aujourd’hui et que cette tendance numérique n’est pas prête de s’inverser, on comprend tout de suite qu’il y a une opportunité d’affaire à saisir.

4 – Les animaux, être sensibles : notre société leur donne de plus en plus de place

En 2015, les animaux changent de statut dans le Code Civil : les députés ont voté l’amendement « Glavany », reconnaissant aux animaux le statut « d’êtres vivants doués de sensibilité ». Jusqu’ici, les animaux étaient reconnus comme des « biens meubles ». Même si cet amendement amène peu de changement dans la vie quotidienne, il marque l’intérêt croissant pour le bien-être des animaux dans notre société, et notre responsabilité à les soigner dignement.

 

Chez Sowefund, nous vous proposons d’investir au capital de Mon Animal Privé, qui se positionne sur ce marché dynamique, en croissance et qui adopte un positionnement novateur et digital. Pour en savoir plus sur ce projet et découvrir ses points forts, rendez-vous sur notre site !

 

Découvrez Mon Animal Privé sur Sowefund.com