Blog officiel de Sowefund - Plateforme d'investissement dans l'innovation

Emmanuel Macron à Viva Technology : de grands projets pour la Tech en France

Emmanuel Macron à Viva Technology : de grands projets pour la Tech en France

La semaine dernière avait lieu la seconde et très attendue édition du salon VivaTechnology. Durant trois jours, le Parc des Expositions, porte de Versailles à Paris, a accueilli start-up (près de 5000 !) et grands groupes, donnant alors un aperçu de ce qui nous attend demain. Le Président Emmanuel Macron lui-même n’a pu rater cette opportunité et était présent, ce jeudi 15 juin, pour explorer le futur le temps d’une journée. Sowefund a eu la chance de garer son Fundtruck et poser ses valises à cet évènement avant-gardiste, clôturant alors en beauté une semaine riche en surprises et en rencontres.

Emmanuel Macron a une volonté de transformer la France en Terre Promise des start-up

VivaTech a permis au Président de réaffirmer son envie d’aider les entrepreneurs, et de faire de la France un véritable vivier de talents et d’innovations. Et pour cela, Emmanuel Macron ne manque pas d’ambition, en plus d’être une start-up nation, la France doit devenir le pays des licornes (pour rappel, une licorne est une start-up valorisée à plus d’un milliard de dollars). Pour atteindre ce but, quatre réformes phares vont être mises en place pour favoriser cet entreprenariat florissant.

Un fonds de 10 milliards d’euros pour l’innovation sera créé afin d’investir aux étapes clés pour la réussite d’un projet. Ce fonds pour l’innovation s’ajoutera à l’aide déjà apportée par Bpifrance (Banque Publique d’Investissement) dans l’objectif de faciliter l’innovation et de rendre plus visible son financement, afin d’impulser l’industrie du futur.

Le droit à l’erreur entrera également en vigueur dès cet été, et donnera lieu à un comportement non plus de sanction en cas de faute, mais d’accompagnement et de conseil pour les entreprises. En effet, si un entrepreneur commet une erreur de bonne foi, il ne sera pas sanctionné la première fois (en dehors du droit pénal et des cas d’engagement de la sécurité d’autrui).

Afin de créer un environnement favorable, le Président a rappelé son intention de baisser l’impôt sur les sociétés, des charges sociales et de supprimer le RSI.

Emmanuel Macron a profité de cet évènement international, pour lancer officiellement le French Tech Visa afin de rendre la France attractive pour les startups étrangères. Cette nouveauté consiste à simplifier la procédure pour l’obtention d’un Passeport Talents, titre de séjour d’une durée de 4 ans. Trois catégories d’acteurs sont ainsi ciblées : les fondateurs internationaux de start-up sélectionnées par les incubateurs et accélérateurs français, les talents internationaux souhaitant rejoindre une start-up française, et enfin les investisseurs et business angels qui s’installent en France.

Toujours plus audacieux, Macron a lancé le défi à VivaTechnology de devenir le nouveau CES (soit le plus grand salon de l’innovation au monde, ayant lieu à Las Vegas) et a conclu ses propos par la phrase suivante : « I want France to be a start-up nation, a nation which thinks and moves like a start-up, to put it in one word, entrepreneur is the new France ». Les startups semblent donc détenir un bel avenir devant elles, chez les Frenchies !

 

Photo. Martin Bureau / AFP



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *