Blog officiel de Sowefund - Plateforme d'investissement dans l'innovation

Entrepreneurs, quelques conseils pour bien pitcher

Entrepreneurs, quelques conseils pour bien pitcher

L’art du pitch est un élément incontournable pour les startuppers. Cet exercice de communication consiste à présenter son projet face à un public dans un temps limité. En tant qu’entrepreneur, il est indispensable que vous sachiez pitcher car vous serez amené à convaincre différents auditoires à plusieurs reprises. Il existe quelques techniques qui peuvent aider à vous améliorer et peuvent être utiles pour convaincre.

 

Déterminez les paramètres de votre startup

Afin d’être préparé pour votre pitch, vous devez bien connaitre les différentes fonctionnalités de votre startup. Pourquoi avez-vous développé votre startup ? A quel problème répondez-vous et quelle solution proposez-vous ? Quelle est l’opportunité du marché sur lequel vous vous trouvez ? Quelle est votre proposition de valeur ? Comment vous différenciez-vous de vos concurrents ? Comment commercialisez-vous votre produit/service ? Où en êtes-vous dans l’avancement de votre startup ? Quelles sont les prochaines étapes de développement ? Avec qui travaillez-vous ? Si vous êtes en recherche de financement, déterminez pourquoi et ce que vous allez faire de cet investissement.

 

Adaptez-vous à votre interlocuteur

Vous devez vous demander ce que vous attendez de votre présentation, ce que vous voulez obtenir à la fin. Votre discours doit s’articuler autour de cette question, afin de l’adapter en fonction du contexte et de qui est votre interlocuteur. Vous pourrez alors savoir exactement ce que vous allez dire et sur quoi mettre l’accent. Il est aussi important de bien connaitre le public auquel on s’adresse pour mieux l’appréhender, vous ne parlerez pas de la même manière à un investisseur, un client potentiel ou un journaliste.

 

Faites simple, clair et concis

Lors d’un pitch, la meilleure manière de capter son auditoire est de raconter une histoire, en expliquant d’où vous vient l’idée, pourquoi, comment. N’employez pas de termes trop techniques ou complexes vous risquez de perdre l’attention du public. Soyez sûr que tout le monde comprenne bien votre projet et votre concept, ils doivent être convaincus que vous savez de quoi vous parlez. Il faut être clair aussi bien dans vos propos que dans les thèmes que vous abordez. Ne faites pas un pitch trop long, prenez seulement les éléments essentiels. Allez droit au but pour que votre message soit mieux assimilé, ne le noyez pas dans trop d’informations qui n’apporteront rien de plus. Si vous utilisez des visuels, faites simple, ne surchargez pas vos slides, mettez seulement les éléments importants. Le risque autrement est que le public s’attache trop au support et ne vous écoute plus ou alors qu’il n’ait pas le temps de lire toute la slide.

 

Rendez votre projet unique et vendez votre rêve

Vous devez rendre votre projet unique aux yeux de votre interlocuteur. Ne comparez pas votre projet à un autre, montrez que vous apportez quelque chose de nouveau, avec une valeur ajoutée. Faites vibrer le public, donnez-lui envie en lui transmettant votre passion. Vous devez montrer que vous croyez en vous et en votre projet, transmettez votre enthousiasme.

 

Soyez prêt à répondre aux questions

Préparez-vous à tous types de questions dont certaines peuvent être déstabilisantes parfois, c’est ce qui fera la différence. Faites en sorte de connaitre et de maitriser au mieux votre sujet.

 

Entrainez-vous, entrainez-vous, entrainez-vous

Entrainez-vous devant un miroir, entrainez-vous devant les membres de votre équipe, entrainez-vous devant votre famille, entrainez-vous devant des gens qui ne connaissent pas votre projet. Ils pourront vous conseiller à la fin de votre pitch et vous pourrez ainsi vous améliorer. Il faut vous entrainer au maximum pour que votre discours devienne fluide et que vous soyez moins stressé le jour J. Il faut que ça devienne automatique, que vous puissiez décomposer et recomposer votre histoire sans perdre le fil de vos idées et que vous puissiez même improviser dans certaines conditions ! Il est difficile de bien pitcher, ça prend du temps et l’entrainement est le meilleur moyen de s’améliorer. Ne ratez pas d’occasions de faire des pitchs qui pourraient vous aider à progresser.

 

Si vous voulez un bon entrainement, vous pouvez vous inscrire au Fundtruck qui passera à Lille le 04 septembre prochain. C’est une occasion en or pour pitcher à 4 reprises devant des jurys de Business Angels, de fonds d’investissements, des acteurs de votre écosystème et même du grand public ! Il ne reste plus qu’une semaine pour vous inscrire ne perdez plus de temps !

 

Découvrir et s’inscrire au Fundtruck



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *