Blog officiel de Sowefund - Plateforme d'investissement dans l'innovation

HAUT LES COEURS : LES START-UP QUI REDONNENT LA FOI

HAUT LES COEURS : LES START-UP QUI REDONNENT LA FOI

Les start-up, pionnières de l’innovation, s’attaquent aux dossiers brûlants de l’actualité santé : les secteurs de la MedTech et de la BioTech, catégories de jeunes pousses spécialisées dans la médecine du futur et les biotechnologies, connaissent un essor sans cesse renouvelé. Selon la Direction Générale des Entreprises, en 2017, le secteur de la MedTech représente à lui seul en France 2,7 milliards d’euros et 38 000 emplois. Ainsi, ces audacieuses entreprises apportent leur pierre à l’ambitieux édifice de la santé de demain, concurrençant de par leurs inventions les géants de l’industrie médicale : Medtech a développé des robots de chirurgie qui ont révolutionné le processus opératoire, Carmat (Alain Carpentier & Matra) a permis la première greffe d’un cœur artificiel, et DoctoLib a de son côté entrepris de dépoussiérer le système de prise de rendez-vous entre médecins et patients.

De cette manière, les start-up sont le nouveau souffle de la recherche et l’innovation médicale.

Dans cette veine, Carcidiag Biotechnologies s’avance sur la scène MedTech en proposant une nouvelle innovation destinée à révolutionner le diagnostic en Oncologie ; un outil permettant de réduire le temps d’analyse de la biopsie – diagnostic de la présence de cellules cancéreuses dans les prélèvements – d’une semaine à quelques heures, et de la rendre plus précise : en effet, la technologie est capable d’identifier et de marquer les cellules cancéreuses souches, ce qui était jusqu’alors impossible. De cette manière, elle rend accessible la mise en évidence du degré d’agressivité du cancer ainsi que la prévention de l’évolution de lésions apparemment bénignes. Ainsi, il s’agit d’un gain de temps et de précision considérable dans l’établissement du traitement, individualisable au patient.

 

comparaisonCarci3

 

Nouvel acteur sérieux de la MedTech, Carcidiag Biotechnologies a effectué deux tests cliniques sur 10 et 100 personnes respectivement, validant de cette manière la technologie par deux fois, et a pu déjà déposer 6 brevets. Pour l’instant, leurs études cliniques se sont concentrées sur le cancer colorectal, cancer le plus fréquent (37 000 nouveaux cas diagnostiqués par an), mais leur objectif est de rapidement étendre leur technologie sur tous les cancers dits solides (gynécologiques, aéro-digestifs, ORL…). Ils sont entourés de scientifiques et cancérologues qui les soutiennent et croient en leur projet : la Timone à Marseille, centre hospitalier le plus important de la région PACA, l’hôpital universitaire Bichat-Claude-Bernard à Paris, ou encore le CHU de Limoges.

Pour mener à bien la suite de leurs études cliniques et la commercialisation de leurs premiers kits, Carcidiag est actuellement à la recherche de 1,3 millions d’euros : la campagne de levée de fonds sur Sowefund a débuté cette semaine.

Prenez part à leur projet



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *