Découvrez le succès d’Entomo Farm, levée de fonds record sur Sowefund

image 2 entomo farm

Entomo Farm, premier fabricant de systèmes industriels d’élevage d’insectes, a rassemblé plus de 900 000€ sur Sowefund.com suite à une campagne de crowdfunding lancée en novembre 2015 avec un objectif initial de 400 000€. Retour sur ce succès.

Grégory Louis, le fondateur d’Entomo Farm, passionné d’insectes depuis son plus jeune âge, a voulu répondre à la problématique que pose la production d’insectes à échelle industrielle. Aujourd’hui, les filières d’élevages agricoles sont à la recherche d’une alternative aux farines animales pour nourrir leur bétail. Entomo Farm s’adresse notamment aux pisciculteurs qui dépendent essentiellement de farines de poissons dont le prix a fortement augmenté ces dernières années. La France est relativement peu autonome dans ce domaine car elle importe aujourd’hui 70 à 80% de sa consommation de farine animale. Les farines d’insectes représentent donc une solution intéressante pour l’ensemble de la filière agro-alimentaire.

Depuis Blanquefort, en Gironde (33), l’équipe d’Entomo Farm a réfléchi et développé une réponse à ce besoin. L’offre se décline en deux formats : le format container maritime (Entomo Box) et le format usine (EntomoPolis), système fabriqué sur mesure et pouvant fonctionner n’importe où.

La start-up suscite rapidement beaucoup d’intérêt et son succès est rapide. En Novembre 2013 Entomo Farm a été lauréate du Concours 101 projets (concours initié par Marc Simoncini de Meetic, Xavier Niel de Free et Jacques-Antoine Granjon de Vente-privée.com). Depuis, la société a reçu de multiples soutiens de partenaires stratégiques et financiers.

La campagne de crowdfunding lancée sur Sowefund avait pour objectif de trouver des financements pour les activités de Recherche & Développement, recruter des profils techniques et commerciaux et déposer des brevets. Au cours des deux dernières semaines, la campagne s’est emballée. En quelques jours, la start-up a réussi à convaincre des investisseurs clés tels que des business angels (Stephane Zittoun, Jean-Philippe Bour, holding Initis) et le fonds régional de co-investissement Aqui-Invest. Cette percée à fait du projet le plus populaire de la plateforme. Cette levée de fonds, complétée par des prêts auprès de la Bpifrance et d’un acteur bancaire permet de réaliser un premier tour de table de 1,2 millions d’euros.

Pour Grégory Louis et Clément Soulier, fondateurs de la société, cette collecte présage un bond technologique considérable et un potentiel de développement commercial à l’international (notamment en Asie et en Afrique de l’Ouest).

image 3 entomo farm