Blog officiel de Sowefund - Plateforme d'investissement dans l'innovation

MEDTECH/BIOTECH : TROIS (EXCELLENTES) RAISONS D’INVESTIR

MEDTECH/BIOTECH : TROIS (EXCELLENTES) RAISONS D’INVESTIR

Les secteurs des biotechnologies et de la technologie médicale (Medtech) connaissent un dynamisme sans commune mesure, sur le plan mondial mais également hexagonal. Chez Sowefund, nous sélectionnons les startups en recherche de fonds les plus innovantes et prometteuses pour vous permettre de prendre part à l’innovation hexagonale. Force est de constater que les secteurs des biotech et de la medtech figurent parmi les plus attractifs : Biocellvia qui a réussi sa levée de fonds sur Sowefund (600 000 euros) en est une preuve, et Carcidiag, qui innove grâce à des kits permettant de repérer les cellules cancéreuses souches, vient d’ouvrir sa campagne sur Sowefund.


L’occasion de rappeler POURQUOI vous devriez investir sur ce marché, en trois (très bonnes) raisons :

#01. Evolution démographique, progrès technique, élévation du niveau de vie : un marché exigeant et qui a de l’avenir

Car grâce à l’augmentation de l’espérance de vie et du niveau de vie global, nous aspirons à vivre plus longtemps, certes, mais également dans les meilleures conditions possibles. La rapidité des diagnostics, l’individualisation des traitements, une plus grande efficacité dans le temps des soins : ces nouvelles exigences du marché médical et paramédical créent un terrain favorable pour l’innovation. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle, en France, plusieurs sites d’innovations se sont créés, à l’instar du campus des technologies médicales à Strasbourg, initié en 2012, qui a pour ambition de devenir le centre européen de référence en matière de Medtech. Plusieurs bastions de technologies médicales et biotechnologies fleurissent ainsi dans l’hexagone et en Europe : les salons, fondations, associations, hôpitaux universitaires, … se rencontrent pour créer un environnement favorable au développement des technologies de demain. Carcidiag Biotechnologies, a ainsi été invité à pitcher son projet au Research2Business Oncology Meeting, un évènement organisé par le canceropôle CLARA, qui favorise les partenariats public-privé dans ce secteur. Une très belle opportunité, pour la startup. 

 

Carcidiag Sowefund

#02. Une réponse au besoin constant d’innovation dans le secteur médical

Sécurité, confort, efficacité : les hôpitaux et systèmes de santé ont bien besoin du coup de main de l’innovation, dans un contexte budgétaire souvent compliqué. Les startups qui s’engagent dans le secteur de la medtech et de la biotech visent à faire profiter médecins, personnels hospitalier et patients d’une recherche et développement ambitieuse et efficace. Technologies brevetées, méthodologies de recherche pouvant englober la réponse à plusieurs diagnostics et soins, jonction de l’entreprise privée et du secteur public : les medtech et la biotech attirent bien des entreprises, à l’instar de Google qui investit chaque année plusieurs milliards de dollars dans la médecine du futur. Les grosses structures pharmaceutiques (Pfizer, Merck, Sanofi…) doivent pouvoir s’appuyer sur un tissus de startups créant des innovations disruptives, et vont même jusqu’à sous-traiter leur innovation aux biotech. De cette manière, outre le gain de temps et d’efficacité incontestable pour les professionnels de la santé, les investisseurs de la medtech peuvent compter sur un impact durable de leur investissement.

#03. Investir sur le marché hexagonal : l’assurance d’être face à des experts de la santé, formés sur un marché de la recherche très performant et très régulièrement récompensé

Acteur performant de la recherche mondiale en matière de santé, la France peut compter sur un tissus économique très dynamique : entre les associations, ligues, grandes entreprises (Sanofi, laboratoires Servier, BioGaran, entre autres), hôpitaux universitaires prestigieux et reconnus sur la scène internationale (le CHU de Bordeaux dans le secteur oncologique), Nobels et prix de recherche (et de nombreux prix existants en France) : l’heure est au regroupement, à la collaboration entre hôpitaux, à la rencontre de l’initiative citoyenne et médicale. Il est donc très stimulant d’investir sur ce marché, d’autant plus que les présidents des startups de la biotechnologies sont des experts du secteur médical, capables de diriger des recherches de pointes et forts de leur expérience dans le milieu médical. Dr Vincent Carré, co-fondateur et président de Carcidiag, titulaire d’un doctorat de biologie cellulaire, a ainsi la double casquette : expert en biologie cellulaire et doté d’une formation en business développement à l’Université Paris-Dauphine. Il a construit autour de son projet une équipe sérieuse et entreprit des recherches scientifiques ambitieuses, dont l’innovation a été reconnues par plusieurs professionnels de l’investissement et de la santé. Ainsi, Carcidiag Biotechnologies est soutenue par les institutions bancaires (la Banque publique d’investissement et Limousin Actif ont validé son projet dès le début, confirmées par le CIC et la Région Nouvelle-Aquitaine), récompensée par le iLab 2017, et grâce à son partenariat avec le CHU de Limoges, la startup a pu valider plusieurs tests cliniques et déposer pas moins de six brevets sur sa technologie.

3 excellentes raisons, donc, d’investir sur le marché de la Medtech/Biotech et a fortiori dans Carcidiag Biotechnologies!

Carcidiag Sowefund

Qu’est ce que c’est, exactement, Carcidiag Biotechnologies?

Carcidiag Biotech crée et développe des kits de diagnostic permettant de marquer les cellules cancéreuses souches. Les praticiens seront ainsi capables de déterminer, plus rapidement et plus précisément, l’apparition de la maladie, mais aussi sa prédictibilité et son agressivité, pour un traitement plus individualisé et à l’efficacité durable dans le temps. Les tests de Carcidiag Biotech sont plus rapides que les biopsies classiques (4 à 5 heures sont nécessaires pour obtenir un résultat, contre une semaine aujourd’hui), et déclinés en trois modèles pour trois phases de la maladie : pré-cancéreuse (pour le diagnostic), cancéreuse (permettant de mieux orienter le traitement de la maladie) et post-cancéreuse (pour prédire son retour). Pour l’instant ciblé sur le cancer du colon, type de cancer le plus répandu en France, le test doit pouvoir s’étendre à tous les types de cancer physiques (pulmonaires, gynécologiques etc.). La recherche étant transférable, Carcidiag Biotechnologies sera apte à développer beaucoup plus rapidement les tests suivants, bénéficiant ainsi d’un effet d’échelle et d’expérience non négligeable sur ce secteur !

 

 

POUR INVESTIR : C’EST PAR ICI 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *