Investissement

#Top 6 des astuces pour ceux qui souhaitent investir

Investir dans les startups n’a jamais été aussi accessible pour les particuliers. En effet avec la mise en place de plateformes de crowdequity, participer au financement d’entreprises se démocratise de plus en plus. En plaçant votre argent dans des TPE/PME, votre argent ne dort plus et peut rapporter gros, mais surtout vous participez à la dynamisation de l’économie française. Vous avez toujours rêvé de devenir un parfait Business Angel ? Attention, se lancer dans l’aventure d’un projet nouveau est un pari risqué, ce top est fait pour vous et délivre les conseils clés pour réussir son investissement !

UNE SANTE FINANCIERE SOLIDE

Une des premières caractéristiques à vérifier avant de miser sur une startup est de vérifier la bonne santé de celle-ci. Plongez-vous dans sa documentation financière (compte de résultat, bilan, budget de trésorerie, prévisions financières), et vérifiez qu’elle dispose d’une structure viable à long terme. Méfiez-vous des entreprises friandes de cash-burn, celles-ci risquent de consommer extrêmement rapidement leurs fonds et de faire faillite par la suite.

UNE VALORISATION JUSTE

Différentes méthodes de valorisation sont appliquées de nos jours, le plus important est de faire en sorte que celle-ci soit assurée par un organisme indépendant. Faire appel à un tiers et le moyen le plus sûr pour se protéger de la survalorisation, et de s’assurer une part correcte du capital suite à sa participation financière.

UNE RELATION SAINE AVEC LE DIRIGEANT

En participant à une levée de fonds, gardez en tête que vous vous engagez dans une relation de moyen-long terme.  Il est donc fortement conseillé d’être compatible avec l’équipe, et de pouvoir faire confiance à son dirigeant. De ce fait une communication régulière doit être instaurée et respectée, le dirigeant doit vous tenir au courant du développement économique de la startup (signature de contrats, apparition médiatique, …). Il est donc important de rencontrer une ou plusieurs fois les gérants du projet afin d’en apprendre plus sur eux, et ainsi constater si vous partagez la même vision de cette aventure commune.

UNE UTILISATION DES FONDS JUSTIFIEE 

Avant de confier vos économies, intéressez-vous à l’utilisation qui en est faite. Ces fonds doivent être dépensés intelligemment afin de garantir la pérennité de l’entreprise. Par exemple, ces fonds peuvent être alloués dans un objectif de recherche et développement, de recrutement, d’achat d’outils de productions, de communication, …

UNE COUVERTURE MEDIATIQUE OMNIPRESENTE

Pour s’imposer sur le marché en tant que nouvel acteur, votre poulain doit mener une campagne médiatique intense. Avant de soutenir un projet, jetez un œil sur sa présence dans les réseaux sociaux et la presse, ainsi que sa réception chez les potentiels consommateurs. Cette jeune pousse doit avoir déjà effectué ce début de travail de com’ pour obtenir votre soutien.

UN PORTEFEUILLE DIVERSIFIE

Participer au financement d’une nouvelle entreprise est une activité extrêmement risquée. Comme le dit l’adage « il ne faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier » : afin de minimiser ces possibles périls vous devez donc diversifier vos placements (à la fois au niveau géographique et sectoriel).

Chez Sowefund, les startups sont dûment sélectionnées afin de vous présenter uniquement des projets de qualité, et on vous accompagne du début à la fin de cette formidable aventure.

Aller sur le site de Sowefund

La France attire les investisseurs étrangers

Ce mardi 23 mai 2017, Emmanuel Macron reçoit les partenaires sociaux afin de parler de la question de la simplification du code du travail. Le code du travail étant notamment considéré trop complexe par les entreprises étrangères.

L’attractivité en termes d’investissement des entreprises en France est plus importante que jamais, on peut constater une hausse de 30% sur un an. Selon le baromètre de l’attractivité du cabinet Ernst & Young, en 2016 779 projets d’investissement étrangers ont été élaborés, ce qui représente une hausse de 30% par rapport à 2015. Ces projets ont permis la création de 16980 emplois, ce qui représente une hausse de 24% en un an.

Même si la France est derrière la Grande-Bretagne et l’Allemagne en nombre de projets d’investissements, elle bénéficie cependant de la plus forte croissance.

En ce qui concerne le nombre d’emploi créés la France ne se hisse pas sur le podium.

Selon une étude menée par Ernst & Young ce qui plusieurs mesures permettraient à la France de progresser :

  • 55% des décideurs interrogés pensent que la réforme la plus attendue est la compétitivité fiscale du pays.
  • 39% citent la simplification administrative pour les entreprises
  • 39% citent la réforme du travail promise par Emmanuel Macron

L’étude montre également que les projets qui ont le plus progressé sont les projets tertiaires et commerciaux avec +56%, et aussi les projets logistiques.

La capacité d’innovation et de recherche est celle qui attire les investisseurs, 50% citent cet atout économique. Les autres atouts de la France cités sont : son rayonnement touristique, ainsi que son accessibilité internationale et ses infrastructures.

D’ailleurs, la plateforme française de CrowdEquity Sowefund offre la possibilité d’investir dans des projets de startups innovants et porteurs. Les startups LekaEntomo FARM et Onecub en ce moment en cours de financement vont bientôt clôturer la première partie de leur tour de table !

Si vous souhaitez investir et ainsi être défiscalisé de votre ISF 2017 c’est par ici :

Investir dans une startup

Corporate Venture : les chiffres de 2016 en France

Le Corporate Venture français retrouve une dynamique incontestable ces dernières années. Les grands groupes s’étaient détournés des start-up suite à l’éclatement de la bulle internet au début des années 2000, échaudés par les nombreuses pertes engendrées à ce moment et l’incertitude qui a plané sur les marchés financiers et l’économie en général ces deux dernières décennies. Mais depuis quelques années, l’implication des grands groupes auprès des start-up redémarre. Les chiffres de l’année 2016 en attestent. (suite…)

Ventes privées : 5 bonnes raisons d’investir dans ce secteur

Véritable innovation de procédé à son lancement, Vente-Privée a révolutionné le e-commerce et la manière de consommer en ligne. Aujourd’hui, d’autres sites internet suivent le modèle de la vente évènementielle et éphémère, à raison car il a de nombreux avantages en termes de business model et de retour sur investissement. Découvrez ici 5 bonnes raisons d’investir dans ce type de site internet et d’entreprises. (suite…)

#Présidentielles 2017 : Les 16 propositions de l’AFIC pour le capital-investissement et les start-up françaises (4/4)

En vue des élections présidentielles de 2017, l’AFIC, l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance, envoie 16 propositions aux candidats concernant le développement du capital-risque et la croissance des start-up, TPE et PME françaises. Découvrez dans cette seconde partie les mesures que propose l’AFIC pour améliorer l’investissement dans les entreprises non cotées.  (suite…)

#Présidentielles 2017 : les 16 propositions de l’AFIC pour le capital-investissement et les start-up françaises (3/4)

En vue des élections présidentielles de 2017, l’AFIC, l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance, envoie 16 propositions aux candidats concernant le développement du capital-risque et la croissance des start-up, TPE et PME françaises. Découvrez dans cette seconde partie les mesures que propose l’AFIC pour améliorer l’investissement dans les entreprises non cotées.  (suite…)

#Présidentielles 2017 : Les 16 propositions de l’AFIC pour le capital-investissement et les start-up françaises (2/4)

En vue des élections présidentielles de 2017, l’AFIC, l’Association Française des Investisseurs pour la Croissance, envoie 16 propositions aux candidats concernant le développement du capital-risque et la croissance des start-up, TPE et PME françaises. Découvrez dans cette seconde partie les mesures que propose l’AFIC pour améliorer l’investissement dans les entreprises non cotées.  (suite…)

Les Sociétés de Libre Partenariat : qu’est-ce que c’est ?

Introduites en France en 2015 dans le cadre de la Loi Macron, les Sociétés de Libre Partenariat (SLP) sont une nouvelle sorte de sociétés d’investissement, inspirées du droit d’autres pays, notamment des limited partnerships anglo-saxons et sociétés en commandite spéciale luxembourgeoises. L’objectif est de simplifier et d’apporter plus de souplesse à l’investissement en proposant une nouvelle catégorie de fonds, qui devrait également attirer les investisseurs étrangers et favoriser l’investissement de long terme. (suite…)

Prélèvement à la source : les problématiques de l’impôt en 2017

François Hollande l’avait annoncé dans son programme en 2012, le prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu a été adopté dans le cadre de la loi de finance de 2016, pour une application à partir de janvier 2018. Le prélèvement à la source permettra au fisc de prélever directement l’impôt depuis les revenus récurrents des contribuables français, tout en s’adaptant en temps réel à leurs changements personnels et professionnels.

(suite…)