BONJOUR ANTHONY, TOUT D’ABORD PEUX-TU TE PRÉSENTER ET NOUS DIRE QUI SE CACHE DERRIÈRE AXIOMA ?

Je m’appelle Anthony BUGEAT, j’ai 37 ans, je suis marié et papa de deux garçons de 6 et 7 ans 1/2, Anatole et Auguste.


NAPOLEON HILL DISAIT « TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE » ET POUR AXIOMA ?

Début 2012, je rencontre un chercheur qui travaillait sur des agencements complexes de plantes… J’ai acheté ses travaux et j’ai créé AXIOMA en Novembre 2012. Nous avons passé trois années à nous inspirer de ces travaux pour concevoir des produits stables et efficaces. Une idée c’est bien, mais l’énergie et la ténacité nécessaires pour la faire émerger ne sont pas données à tous.


À QUOI RESSEMBLE TA JOURNÉE TYPE ?

Lorsque je ne suis pas en déplacement, j’arrive au bureau à 8h30, je salue ceux qui sont déjà arrivés et je me fais un café. Ensuite je fais un point des mails auxquels je n’ai pas le temps de répondre puis j’essaie de me projeter sur des idées et objectifs de développement. Je fais ce travail chaque jour, j’affiche et je rectifie. C’est une façon de préparer l’entreprise aux enjeux et impacts de la croissance commerciale que nous allons vivre. J’essaie de préparer à différents scénaris.


QU’EST CE QUI T’A POUSSÉ À CHOISIR LA VOIE DE L’ENTREPRENEURIAT ?

Après 5 années passées dans de grands groupes de l’énergie (TOTAL, ENGIE et VINCI) j’avais besoin de libérer toute mon énergie et mon audace. A partir de ce moment là, j’assumais pleinement mes visions et mes choix. C’est devenu un mode de vie pour moi tant sur ma capacité à prendre des décisions ou à rythmer ma vie. Entreprendre, c’est difficile et ca fait mal, mais cela procure aussi des émotions incroyables qui nous font grandir plus vite.


QUEL(S) CONSEIL(S) DONNERAIS-TU À UN FUTUR ENTREPRENEUR ?

S’entourer de gens différents mais s’entourer. Être seul n’est pas une bonne option car nous avons souvent besoin de parler de nos projets, nos doutes et même de nos petits succès. C’est important d’extérioriser. Attention également à ne pas tomber dans le syndrome du « génie incompris »… Évidemment il faut une dose de « créativité » mais avant tout, entreprendre nécessite du travail, de la performance et de l’épuisement, ce n’est pas romantique.


POURQUOI AVOIR CHOISI L’INVESTISSEMENT PARTICIPATIF POUR DÉVELOPPER AXIOMA ?

En 2016, peu de fonds faisaient confiance à AXIOMA car nous n’avions pas d’Autorisations de Mise en Marché (AMM), ce qui est particulièrement bloquant pour commercialiser des innovations et générer du chiffre d’affaires. Je me suis donc tourné vers le financement participatif car je crois au fléchage de l’épargne vers l’économie réelle et principalement vers les TPE/PME. En 2019, alors que nous avons obtenu nos AMM, les fonds s’intéressent désormais beaucoup plus à AXIOMA mais je considère que le financement participatif a été ce premier effet de levier à notre développement. Je souhaitais donc refaire profiter les investisseurs particuliers d’une opportunité d’investissement beaucoup moins risquée qu’en 2016 pour les remercier de leur confiance.


QUELS SONT TES DÉFIS POUR CES PROCHAINES ANNÉES ?

2020, 2021 et 2022 seront nos trois premières années de commercialisation. J’espère avoir les résultats financiers attendus car cela valorisera ce travail réalisé depuis 2012 permettant d’agir concrètement sur des sujets alimentaires, environnementaux, économiques et sociétaux. Si nous faisons cela, nous aurons réussi quelque chose de très bien et nous pourrons alors nous concentrer sur notre capacité à devenir une ETI.


POUR FINIR, SI TU DEVAIS DÉFINIR TA PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Créativité, Audace et Travail le tout avec une bonne dose de bienveillance.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *