NAPOLEON HILL DISAIT « TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE » ET POUR GEMA ?

Tout part d’un constat simple : « pour marcher il faut se lever ! ».

Faute de dispositifs adaptés à leurs besoins, de nombreux séniors sont alors installés dans des fauteuils roulants, alors qu’ils ont encore la capacité de marcher. Cette mise au fauteuil prématurée implique une dégradation plus rapide de la mobilité, de l’autonomie et de l’état de santé général du patient.
Si vous avez du mal à marcher, vous aurez aussi du mal à vous lever. Dès lors Gema a compris qu’il fallait un déambulateur verticalisateur
.

Mais pour concrétiser le déambulateur, il faut qu’il soit robotisé ET intuitif car on ne peut pas demander à une personne de 85 ans de s’appuyer sur des poignées tout en actionnant une verticalisation, les poignées « monteraient sans elle ». Il faut un Robot aux commandes intuitives, qui comprenne l’intention de se lever.

Cette robotique, il fallait l’inventer et c’est ce que Gema a fait avec Walk-E.

UNE JOURNÉE TYPE QUAND ON EST CO-FONDATEUR DE GEMA ?

Je suis un peu « l’associé à tout faire » de Gema. Donc pas de journée type pour moi !

J’échange régulièrement avec les EHPAD et groupements d’EHPAD, nos partenaires naturels de développement et des futurs clients. Je travaille aussi le versant financier de notre jeune société innovante, sur sa levée de fonds actuelle comme sur les prochaines.

POURQUOI AVOIR CHOISI L’ENTREPRENEURIAT ?

Gema n’est pas ma première expérience entrepreneuriale, puisque j’avais co-fondé M2i Life Science (une PMI spécialisée dans le remplacement des pesticides par des phéromones) en 2013.

Je pense que j’ai besoin de l’esprit start-up pour bien fonctionner, ce mélange de risque personnel, de stimulation intellectuelle, et surtout l’opportunité de pourvoir choisir des gens passionnants et tenter de changer le monde avec eux.

QUEL(S) CONSEIL(S) DONNERIEZ-VOUS A CELUI OU CELLE QUI SOUHAITE CRÉER SA STARTUP ?

Cela peut paraître un peu décalé mais je pense que le plus important, avant de se lancer, c’est de savoir si vos proches sont avec vous. La vie d’un entrepreneur c’est un peu (beaucoup parfois) l’enfer, alors si vous êtes « tout seul », si votre conjoint ne sais pas ce que vous faites, si vous ne pouvez pas parler à table le soir avec vos enfants ou vos parents de votre projet parce que cela ne les intéressent pas ou que vous ne voulez pas les « stresser inutilement », vous allez exploser.

POURQUOI AVOIR CHOISI L’INVESTISSEMENT PARTICIPATIF POUR DÉVELOPPER GEMA ?

Walk-E parle à tout le monde ! Nous connaissons tous un utilisateur potentiel de Walk-E; C’est un produit qui va changer la vie des gens autour de nous.

Alors, nous nous sommes dit avec Viviane Pasqui que notre tour d’amorçage, se serait bien qu’il se traduise par un actionnariat qui représente cela !


QUELS SONT VOS VOEUX POUR CES PROCHAINES ANNÉES ?

Aller le plus vite possible pour la mise à disposition de Walk-E pour l’autonomie de personnes âgées, pour pouvoir travailler le second potentiel de la technologie Gema, l’aide à la réhabilitation post-traumatique.

Pour cela il faut aller vite, lever les fonds nécessaires et constituer une équipe forte de talents. Les prochaines années seront bien remplies.

POUR FINIR, SI VOUS DEVIEZ DÉFINIR VOTRE PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Défi, confiance, engagement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *