BONJOUR OLIVIER, TOUT D’ABORD POUVEZ-VOUS VOUS PRÉSENTER ET NOUS PARLER DE BIOCELLVIA ?

Je m’appelle Olivier Julé, j’ai 41 ans, je suis diplômé de Kedge Business School Marseille (ESC) en Gestion de patrimoine. J’ai travaillé une dizaine d’années en Banque Privée. Ensuite mon père et moi avons créé Biocellvia, et cela a été le début d’une aventure extraordinaire dans un milieu que je ne connaissais pas : l’industrie pharmaceutique et plus largement la Biologie.
A titre personnel je suis marié et l’heureux papa de deux filles. Je suis passionné de vins, et parcours régulièrement les vignobles à la recherche de la perle rare.

NAPOLEON HILL DISAIT « TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE » ET POUR BIOCELLVIA ?

Biocellvia développe et commercialise des tests de validation de l’efficacité des molécules cibles (futurs médicaments) lors de la phase pré-clinique pour l’industrie pharmaceutique.
L’idée nous est venue par le besoin que nous a exprimé un grand laboratoire pharmaceutique. Celui-ci avait d’immenses difficultés à évaluer l’efficacité de leur molécule, si bien que le programme était totalement à l’arrêt. C’est alors que nous nous sommes rendu compte que ce besoin existait pour l’ensemble du secteur.

UNE JOURNÉE TYPE QUAND ON EST CO-FONDATEUR DE BIOCELLVIA ?

Cela commence par déposer mes filles à l’école, je vais ensuite au bureau et je fais un point avec l’équipe. Ensuite je traite mes mails. Le reste de la journée est rythmée au gré des rendez-vous et des projets en cours.

POURQUOI AVOIR CHOISI L’ENTREPRENEURIAT ?

Je me suis posé cette question dernièrement. Je me définirai comme un bâtisseur. Avoir une vision à court, moyen et long terme, et mettre en place le plan de marche pour y arriver me plaît beaucoup.

QUEL(S) CONSEIL(S) DONNERIEZ-VOUS A CELUI OU CELLE QUI SOUHAITE CRÉER SA STARTUP ?

C’est un métier extraordinaire, mais c’est aussi un des plus difficiles. Il faut s’y préparer. Il faut donc s’accrocher, croire en soi, porter son projet, et être à l’écoute. Je donnerais comme conseil de bien choisir ses priorités. En effet avec le quotidien on peut vite dévier de la trajectoire.

POURQUOI AVOIR CHOISI L’INVESTISSEMENT PARTICIPATIF POUR DÉVELOPPER BIOCELLVIA ?

L’investissement participatif est la seule solution qui donne au chef d’entreprise la possibilité de financer des projets qui ne rentrent pas dans les cases. C’est aussi un mode de financement avec un rapport humain direct. Tous les investisseurs ont choisi Biocellvia, ce n’est pas une banale action dans un PEA pour eux, ils participent directement à un projet innovant.

QUELS SONT VOS VOEUX POUR CES PROCHAINES ANNÉES ?

Continuer à faire grandir Biocellvia !

POUR FINIR, SI VOUS DEVIEZ DÉFINIR VOTRE PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Boulot, amigo, vino et ça rime !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *