TOUT D’ABORD, PEUX-TU TE PRÉSENTER À CEUX QUI NE TE CONNAISSENT PAS ? QUI SE CACHE DERRIÈRE STEADYSUN ?

Je m’appelle Caroline Deforeit, j’ai 38 ans. Je suis née dans une petite ville de Bourgogne appelée Semur-en-Auxois puis je suis partie faire mes études d’abord à Paris puis à Grenoble. J’ai un diplôme d’ingénieur en électricité avec une spécialisation traitement des images et des signaux. J’ai ensuite travaillé quelques années au CEA à Paris puis en Savoie avant de rejoindre Steadysun lors de sa création en 2013. Côté personnel je suis mariée et suis maman de 3 jeunes enfants.

NAPOLÉON HILL DISAIT, “TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE”. ET TOI, COMMENT T’EST VENUE L’IDÉE DE STEADYSUN ?

Je travaillais au CEA INES, qui développait des algorithmes de prévisions de production solaire. C’est dans ce cadre que la société a été montée.

À QUOI RESSEMBLE TA JOURNÉE EN TANT QUE PRÉSIDENTE DE STEADYSUN ?

Je me lève à 7h, je prépare les enfants et les emmène à l’école à 8h30. J’arrive au travail vers 8h40. Chaque matin à 8h45 nous avons un daily, une réunion de 15 min avec l’ensemble de l’équipe commerciale et marketing. Ensuite, en fonction des jours, j’enchaîne les réunions d’organisation stratégique, d’organisation opérationnelle, je fais des points de suivi avec les commerciaux et les guide et les soutiens dans leurs réussites et leurs échecs.

Je suis énormément dans l’écoute, et je passe donc beaucoup de temps à entendre les problèmes des uns et mettre en place des solutions pour résoudre ces problèmes. J’effectue également quelques échanges avec de gros clients. En général le midi je déjeune avec un partenaire. Il m’arrive également couramment d’être en déplacement pour participer à des forums, à des réunions avec des partenaires, ou autre. Entretenir un réseau important est très important pour moi et pour Steadysun.

QU’EST CE QUI T’A POUSSÉ À CHOISIR LA VOIE DE L’ENTREPRENEURIAT ?

Je fais partie des fondateurs de Steadysun mais je ne suis pas la porteuse de projet initiale. J’ai repris la tête de Steadysun au départ de l’ancien président, car il me déplaisait de laisser la société fermer, et que personne d’autre n’était positionnée pour reprendre la présidence. C’est donc la conjoncture qui m’a poussé sur la voie de l’entreprenariat.

QUEL(S) CONSEILS DONNERAIS-TU À UN FUTUR ENTREPRENEUR ?

Ne jamais lâcher. Être entrepreneur c’est savoir jongler avec les émotions. Un jour on a une excellente nouvelle, le lendemain c’est l’inverse. C’est une position difficile. Je donnerais également le conseil de bien s’entourer pour pouvoir parfois prendre du temps pour soi et sa famille.

POURQUOI AVOIR CHOISI L’INVESTISSEMENT PARTICIPATIF POUR DÉVELOPPER STEADYSUN ?

Nous travaillons dans les énergies renouvelables, et plus généralement nous tentons à notre échelle d’apporter une brique contre le réchauffement climatique. C’est une problématique qui concerne tout le monde. C’est pourquoi j’ai choisi le financement participatif.

QUELS SONT TES PROCHAINS DÉFIS/VOEUX POUR CES PROCHAINES ANNÉES ?

Le défi pour les prochaines années, c’est de faire de Frogcast une plateforme météorologique de référence. J’espère arriver à développer fortement commercialement cette dernière, et d’avoir un impact fort sur notre futur à tous.

POUR FINIR, QUELLE EST TA PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Ma philosophie de vie est « point n’est besoin d’espérer pour entreprendre ni de réussir pour persévérer »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *