Blog officiel de Sowefund - Plateforme d'investissement dans l'innovation

4 solutions pour lever des fonds

4 solutions pour lever des fonds

En quelques années, la France est devenue le nouvel eldorado des entrepreneurs. Et pour cause, la France est un pays peuplé de jeunes talents qualifiés, remplis d’idées plus innovantes les unes que les autres. Il ne manquait plus que les financements. C’est désormais chose faite. Jamais un pays n’a recensé autant de moyens de financer la création de son entreprise.

Mais alors, dans cette jungle de partenaires financiers, comment s’y prendre ?
À qui faire appel ?
Et à quel stade de développement ?

#01. La love money 

des personnes qui croient en vous dès le début

Créer son entreprise c’est une aventure exceptionnelle dans laquelle il faut prendre des risques, investir son temps, et son argent. Mais son argent ne suffit bien souvent pas ou peu à transformer l’idée en projet. Pour couvrir ses premières dépenses, il est donc nécessaire de trouver des investisseurs. Or, rares sont les investisseurs qui croiront en votre idée au point de vous apporter des fonds alors que (presque) rien n’existe.

Pour lever des fonds à ce stade très jeune de votre projet, il faut donc trouver des gens qui ont confiance en vous, en votre équipe, plus qu’en votre idée. Rien de tels que votre famille et vos amis pour vous apporter cette confiance.

Même si ce sont vos proches, certains enjeux de la love money sont à connaître :
– Structurer son capital : cherchez moins d’actionnaires avec des montants plus importants, et tentez de ne pas morceler votre capital ;

– Pensez aux bons de souscription d’action (BSA) : à ce stade, difficile de valoriser son entreprise. Le BSA AIR vous permet de lever des fonds sans fixer de valorisation.

#02.Les financements publics

merci la France !

 

Depuis 2012, la Banque Publique d’Investissement (BPI) soutient la croissance et le développement des startups et des PME françaises. Les jeunes entreprises françaises peuvent ainsi bénéficier de prêts, subventions, voire investissements en capital sans précédents. La BPI a notamment mis en place un prêt à l’amorçage qui vient compléter un apport en fonds propres à hauteur de 50 voire 100 % du montant levé.

Depuis 2014, la BPI a également mis en place une bourse French Tech qui permet d’obtenir une subvention jusqu’à 45 000 € pour les jeunes entreprises (de moins d’un an ou accompagnée par une structure privée ou public type incubateur ou accélérateur).

#03.Les Businees Angels et les Réseaux de BA

des alliés de taille

 

Business Angel : ce nom est à la fois très connu mais aussi très flou. Un Business Angel est une personne qui consacre une partie de son patrimoine à l’investissement dans des entreprises non cotées. En réseau ou seuls, vous pouvez les solliciter lors de vos premières levées de fonds. Toutefois, pour lever de montants importants, il faudra en réunir un grand nombre. Pour les découvrir, n’hésitez pas également à vous rendre sur le site de l’association France Angels.

Sachez toutefois que ces investisseurs sont souvent réticents à des valorisations trop élevées et donc à des stades d’avancement trop importants.

#04. Le crowdfunding en equity

que d’apports divers !

 

Nous y voilà, votre première levée de fonds ! Jusqu’alors, vous avez réussi à transformer votre idée en entreprise. Vous cherchez désormais à réaliser une première levée de fonds pour développer la commercialisation, recruter, innover, etc. C’est au tour du crowdfunding d’intervenir dans la chaine de financement.

Pour une recherche de fonds supérieure à 100 000 €, le crowdfunding en equity vous permet de lever des fonds en diversifiant les apports des investisseurs. Concrètement, sur une plateforme comme Sowefund, vous pouvez diversifier votre typologie d’investisseurs afin de faire grandir votre entreprise.

– Les particuliers qui prendront part à votre projet seront vos meilleurs ambassadeurs. Ils seront en plus regroupés dans une holding pour ne pas morceler votre capital. Et la relation avec eux sera gérée par Sowefund. C’est aussi un bon moyen de proposer aux petits montants que vous ne pouviez pas faire entrer à votre capital en love money, d’investir dans votre entreprise à partir de 100 €.

Sowefund sollicite également pour vous des co-investisseurs institutionnels avec lesquels ils sont partenaires. Vous bénéficierez, dès lors, d’un apport en connaissance du marché, un soutien technique ou tout simplement de contacts.

Si vous avez des questions concernant votre levée de fonds, n’hésitez pas à contacter nos équipe.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *