Même si ce secteur connaît des variations périodiques, l’agroalimentaire reste un marché dynamique. Cependant, certaines filières peinent à s’affirmer. C’est notamment le cas du cresson, du fait de la sensibilité de sa récolte. La startup Innocress souhaite redynamiser le secteur du cresson pour exposer ses bienfaits. Pour ce faire, elle a créé le Supercress 5, un complément alimentaire unique à base de cresson.

L’agroalimentaire, un marché dynamique aux segments oubliés

L’agriculture reste aujourd’hui un grand atout pour l’économie française. En effet, en 2017, la France a cultivé près de 28 millions d’hectares et contribué à hauteur de 17% de la production agricole en valeur de l’Union européenne. La France est d’ailleurs le premier producteur dans le secteur de l’agroalimentaire de l’Union européenne. Après deux années de baisse suite aux différentes crises qui ont touché le pays, la production de la “ferme France” a repris de l’élan. Elle a progressé de 7,7% en 2021 pour atteindre 81,6 milliards d’euros. De plus, l’agroalimentaire est un des secteurs industriels qui détient le plus d’emplois avec 450 000 travailleurs. En revanche, plus de 20% des produits agroalimentaires consommés en France restent importés. 

Au sein de ce secteur qui semble très bien se porter, quelques filières ont tout de même été oubliées. Parmi elles, le cresson semble ne plus trouver sa place. Sa production est très sensible, ce qui explique sa faible exploitation. En effet, en 2020, seulement 3 687 tonnes de cresson ont été récoltées contre plus de 7 000 tonnes au début des années 1990. À titre de comparaison, plus de 4,6 millions de tonnes de blé ont été produites en 2021 ! Pourtant, le cresson, grâce à ses différents bienfaits, représente un réel avantage pour la santé : prévention contre le cancer, pouvoir antioxydant ou encore source de calcium biodisponible…

Utiliser le cresson sous une nouvelle forme

Aujourd’hui, la startup Innocress souhaite mettre en avant les bienfaits du cresson en l’exploitant sous forme de complément alimentaire : le Supercress 5. Étant 100% naturels et 100% français, ce produit à base de cresson est unique sur le marché actuel des compléments alimentaires. Après plusieurs années de R&D, la startup a élaboré et breveté une technique de zéodratation qui appuie le caractère innovant du produit. La startup Innocress participe à l’économie locale par la valorisation des circuits courts et privilégie un recours à l’agriculture française. Ainsi, elle entend remettre au goût du jour le cresson et la cressiculture. Aujourd’hui, la startup est lauréate du Plan de Relance Industrie 2022. Le produit a également reçu l’award d’argent du prestigieux concours Innovafood en 2021.

Une campagne de levée de fonds pour Innocress sur Sowefund

Innocress ouvre son capital aux particuliers et lance sa campagne de levée de fonds sur Sowefund. Avec le financement participatif, elle souhaite atteindre 600 000€ pour continuer à développer son activité.

Le premier objectif de la startup sur le court-terme est le déploiement du produit Supercress 5 sur le marché national et international. D’ici 2024, Innocress envisage d’importants investissements de R&D pour développer et commercialiser un produit titré en gluconasturtine. Enfin, en 2025, elle souhaite installer une unité de séchage industrielle qui réduira les coûts, notamment sur les sachets de Supercress 5.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *