Ces dernières années, les Français cherchent à changer leurs habitudes de consommation, en consommant de façon plus responsable. Ils se tournent notamment vers des produits plus naturels et des entreprises plus respectueuses de l’environnement, qui cherchent à limiter au maximum leur impact.

La consommation responsable va bien au-delà des produits écologiques et issus du commerce équitable. Mais alors, qu’est-ce qu’on entend par consommer de façon « plus responsable » ? Il s’agit de choisir des produits qui répondent à plusieurs critères de responsabilité objectifs et mesurables. Ceux-ci concernent tout autant la composition que la fabrication et le transport, l’utilisation ou encore l’emballage.

Ce concept de « consommer plus responsable » est devenu une préoccupation capitale, autant pour les consommateurs que pour les entreprises. En effet, il y a eu une prise de conscience massive vis-à-vis de l’impact de la consommation sur la planète et l’environnement.

CONSOMMER DE FAÇON PLUS RESPONSABLE, LE NOUVEL OBJECTIF DES FRANÇAIS ET FRANÇAISES !

Le concept de consommer plus responsable est relativement récent. En effet, ce phénomène n’a qu’une dizaine d’années. Les consommateurs souhaitent retourner vers des produits plus sains, qui n’ont pas d’impact social ou environnemental négatif. Cela s’explique notamment à cause des différentes controverses qu’il y a eues, dans l’industrie alimentaire et textile.

Désormais, les Français préfèrent consommer moins mais mieux. L’étude annuelle Greenflex d’Ethicity montre que 87% des interrogés sont prêts à changer leurs comportements pour préserver la biodiversité.  De plus, pour 76% d’entre eux, acheter responsable est une façon de s’impliquer, à leur échelle, en faveur du développement durable. Des chiffres élevés qui montrent la prise de conscience globale et l’engouement autour de ce phénomène du « consommer mieux ». Cette tendance se traduit dans tous les secteurs, de l’habillage à la grande distribution, en passant par la restauration.

Les Français sont désormais nombreux à privilégier les produits locaux, made in France ou issus de l’agriculture biologique. La crise sanitaire liée à la Covid-19 a renforcé cet attrait pour les produits plus responsables, notamment au niveau alimentaire. En effet, 69% des interrogés pensent que, suite à cette crise, il est nécessaire de se tourner vers des achats plus respectueux d’un point de vue social et environnemental, notamment au niveau de la production. Seuls 28% jugent l’épidémie « sans rapport avec la façon dont nous produisons et consommons ». (Source : Étude OpinionWay pour l’ONG Max Havelaar)

Parmi le concept de consommer plus responsable, le « manger mieux » est celui qui ressort le plus. Les Français sont plus soucieux de leur santé et souhaitent changer leurs habitudes alimentaires en consommant des produits frais, de saison et de qualité.

L’ÉMERGENCE DE NOUVEAUX MODES DE RESTAURATION, EN RÉPONSE A DE NOUVEAUX BESOINS DE CONSOMMATION

Pour répondre aux besoins évolutifs des consommateurs en termes d’alimentation, les restaurants imaginent et mettent en place de nouveaux concepts de restauration. Que ce soit au niveau de la forme du restaurant ou des plats proposés, les restaurateurs sont imaginatifs. De nombreux food truck ont ouvert leurs portes, la vente à emporter s’est largement développée. L’expérience culinaire est aussi maintenant fortement privilégiée.

Parmi ces concepts divers et variés, un se démarque des autres. Il s’agit de la restauration durable et du phénomène du « manger mieux ». En effet, ces dernières années, les problématiques liées à l’environnement sont nombreuses : réchauffement climatique, pollution plastique, gaspillage alimentaire élevé… Les consommateurs cherchent donc à réduire leur empreinte écologique en consommant de façon plus responsable, que ce soit chez eux ou dehors.

Les restaurateurs cherchent donc à proposer des plats plus respectueux de l’environnement. Cela peut se traduire dans les produits utilisés par exemple, pour réduire leur impact écologique. Un restaurant durable agit au-delà de la lutte contre le gaspillage alimentaire. En effet, cette démarche va plus loin. Il doit chercher à limiter l’utilisation des ressources naturelles comme l’eau ou l’énergie au maximum, ou encore réduire considérablement ses émissions de carbone. Gérer ses déchets est aussi une composante importante du concept de restaurant durable.

Suite à cet engouement pour la restauration durable et responsable, de nombreux labels ont été créés. Ils permettent de certifier le caractère éco responsable d’un restaurant : le label Ecocert « En Cuisine » ou encore le label Ecotable pour ne citer qu’eux. Ils imposent des critères à respecter, que ce soit au niveau de la chaîne de valeurs ou des repas servis directement. Ces labels permettent aussi aux clients de voir que les actions menées par le restaurateur sont concrètes puisqu’elles sont reconnues. Aussi, ils permettent de montrer que les produits sont de qualité et qu’ils répondent à une charte stricte et contrôlée.

LES MARMITES VOLANTES, UNE ENTREPRISE INNOVANTE ET ENGAGÉE DANS LA RESTAURATION DURABLE… MAIS PAS QUE !

Depuis 2012, Les Marmites Volantes font partie de ces entreprises qui ont décidé de se lancer dans la restauration durable collective ! Fruit d’une réflexion autour de l’alimentation responsable, l’ambition principale des Marmites Volantes est de permettre au plus grand nombre de manger mieux. L’entreprise souhaite aussi limiter leur impact sur l’environnement.

Sur un modèle de restauration plus responsable et voué à s’inscrire dans le temps, Les Marmites Volantes décline leur activité en 3 offres : la restauration sur place ou à emporter, la restauration collective et la livraison en entreprise. Cette diversification leur a d’ailleurs permis de tirer leur épingle du jeu suite à la fermeture des restaurants.

Tout d’abord, les restaurants sur place ou à emporter qui représentent 30% de l’activité. Les Marmites Volantes disposent de 3 lieux de restauration : à Jaurès, à Montreuil et à la Goutte d’Or. Ils sont ouverts au public du mardi au samedi. Chaque jour, 70 à 100 couverts sont servis dans chacun des restaurants.

La livraison en entreprises, elle, représente aujourd’hui 14% de l’activité des Marmites Volantes. Les livraisons se font à Paris et en proche banlieue dans le cadre de différents événements. Les repas, qui sont livrés par des livreurs salariés de l’entreprise, sont proposés dans des marmites à partager, avec des assiettes et des couverts réutilisables. Ceux-ci sont récupérés après l’événement, puis lavés et réutilisés. 

Quant à la restauration collective, celle-ci correspond à plus de la moitié de l’activité : 56% ! Près de 800 repas sont livrés quotidiennement dans des établissements scolaires ou dans des EHPAD, par les livreurs de l’entreprise. Ces repas suivent les recommandations ministérielles et sont préparés dans un laboratoire dédié, situé à Paris. Les contenants sont aussi récupérés, lavés et réutilisés pour les prochaines livraisons, sur le même principe que la livraison en entreprises.

Les Marmites Volantes ont pris des engagements forts sur l’ensemble de leur chaîne de valeurs. Approvisionnements plus responsables, réduction des déchets, livraison des plats à vélo, usage systématique de contenants consignés… Vous l’aurez compris, l’entreprise s’efforce de réduire son empreinte écologique tout en proposant des repas de qualité à ses clients.

LES MARMITES VOLANTES LÈVENT DES FONDS NÉCESSAIRES A LEUR DÉVELOPPEMENT !

Les Marmites Volantes, c’est une équipe de personnes passionnées, engagées et motivées à mener à bien leurs différents projets !

Pour continuer leur développement, Les Marmites Volantes souhaitent réunir 500 000€ sur la plateforme de financement participatif Sowefund. En effet, ces fonds serviront d’ici 5 ans, à financer différents éléments permettant de contribuer à son fonctionnement et à son rayonnement. 

Tout d’abord, l’entreprise souhaite recruter des profils structurants, qui participeront à créer une direction administrative et financière ainsi qu’une direction de marketing et communication. L’ouverture de 3 nouveaux restaurants en Île-de-France est aussi prévue, pour le plus grand plaisir des consommateurs. Enfin, Les Marmites Volantes souhaite collaborer avec 2 laboratoires supplémentaires pour la production des repas à destination de la restauration collective. De beaux projets en perspective !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *