Avec l’émergence des nouvelles technologies, telles que l’Intelligence Artificielle, la réalité virtuelle et augmentée ou même l’IoT, le secteur de la santé connaît actuellement une transition importante qui se traduit notamment par une forte digitalisation.
La Healthtech répond ainsi aux nouveaux besoins d’une société fortement impactée par les évolutions numériques.
A l’heure du vieillissement de la population et des nouvelles problématiques démographiques, le marché présente de plus en plus d’opportunités en termes d’innovation et de croissance.

UN SECTEUR À FORT POTENTIEL EN FRANCE …

La Healthtech est un écosystème à forte valeur ajoutée et particulièrement dynamique en France.
On peut d’ailleurs citer de nombreuses Healthtech françaises qui ont su disrupter le marché et entamer par la suite de très belles croissances : Doctolib, avec plus de 61M levés en 2017, Diabeloop et son pancréas artificiel avec 13,5M levés en 2017, mais aussi certaines entreprises désormais cotées comme Carmat et son coeur artificiel ou bien la biotech Valneva.

Le secteur présente de belles perspectives de développement : il est estimé qu’en 2030, celui-ci pourrait générer plus de 130 000 emplois en France et un chiffre d’affaires de près de 40 milliards de dollars.

Le système français est d’ailleurs très favorable aux entrepreneurs dans la santé et présente de nombreux avantages par rapport à d’autres pays.
Afin de soutenir cette croissance, les institutions publiques participent ainsi grandement au financement de l’innovation en proposant de nombreux crédits d’impôts (CII, CIR et CICE). Ces derniers permettent ainsi de couvrir une partie et parfois même la totalité des coûts de recherche et de développement d’une société.

… QUI ATTIRE DES INVESTISSEURS

Le secteur suscite donc un engouement prononcé de la part des investisseurs, qui voient dans le marché de la santé des perspectives croissantes de profit. Néanmoins, il ne faut pas négliger la part existante de risques dans ce type d’investissement. Il est nécessaire de diversifier son portefeuille et de se positionner au regard de son profil investisseur.
A ce sujet, vous pouvez retrouver notre Guide de l’investisseur sur Sowefund, qui vous accompagne et vous conseille lors de vos différents investissements.

Au sein de la Healthtech, on peut notamment distinguer plusieurs sous-secteurs présentant différents niveaux de risques : les biotechs développant des médicaments grâce à la science du vivant, les medtechs fabriquant des dispositifs médicaux et la e-santé qui regroupe l’ensemble des applications de l’information et de la communication à la santé.  
Ainsi, malgré des perspectives de plus-values intéressantes, les biotechs présentent plus de risques d’un point de vue technologique et de mise sur le marché que les secteurs des medtechs et de la e-santé.

La medtech Gema et la startup e-santé Docadom s’inscrivent ainsi parfaitement dans cette dynamique :

Gema s’adresse aux problématiques des séniors en proposant un dispositif d’aide à la mobilité : « un déambulateur intelligent » qui permet, grâce à ses fonctionnalités robotiques, de rendre autonome le passage de la station assise à debout.
Il est prévu de faire progressivement évoluer le modèle afin d’augmenter la valeur ajoutée du produit : dispositifs d’alertes, de géolocalisation, quantification des efforts, utilisation de la data …

Docadom se positionne sur le marché de la consultation à domicile et propose une solution qui optimise la mise en relation entre patients et médecins. La startup peut ainsi répondre aux besoins d’urgence médicale et assurer aux patients des délais raisonnables dans le cadre de consultations immédiates.
Les médecins bénéficient quant à eux de flexibilité horaires intéressante et peuvent ainsi mieux optimiser leur temps de travail et générer plus de revenus.
Cela permet également d’élargir le maillage territorial et de répondre à la problématique des déserts médicaux en France.

Le secteur de la Healthtech représente donc un véritable enjeu pour l’innovation française tant pour le rayonnement de la Frenchtech à l’échelle mondiale que d’un point de vue économique en France.
De part son implication importante dans la recherche scientifique (privée et publique), la France dispose de réels atouts technologiques lui permettant de se positionner comme un acteur incontournable sur le marché.

Retrouvez toutes les opportunités Healthtech sur notre plateforme Sowefund !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *