BONJOUR FRANÇOIS, TOUT D’ABORD PEUX-TU TE PRÉSENTER ET NOUS PARLER DE CELLOZ ?

Je suis Ingénieur chimiste de formation.
J’ai exercé toute ma carrière dans les matériaux de construction et plus particulièrement la toiture. Un secteur où il existe très peu d’innovations.
Animé d’un idéal de progrès, j’ai toujours voulu faire au mieux pour les Hommes et la Planète. Au regard de mon expérience professionnelle, je me suis naturellement tourné vers la recherche d’une toiture protectrice pour les Hommes et la nature.

NAPOLEON HILL DISAIT « TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE » ET POUR CELLOZ ?

L’envie de créer d’autres toitures autrement avec des matières biosourcées accessibles partout. J’ai d’abord imaginé de nouvelles formes de toiture, des designs possibles à l’infini pour bousculer les formes qui existent depuis des décennies, voir même des siècles sans jamais être revisitées. L’esthétique, les matériaux, j’avais envie de tout réinventer.

UNE JOURNÉE TYPE QUAND ON EST FONDATEUR DE CELLOZ ?

Je me lève tôt. Je commence par parcourir les actualités en ligne. Je traite mes courriels, réponds à des demandes, prépare des pitch (surtout en ce moment !), des budgets.

J’ai beaucoup de contacts variés car un projet industriel nécessite d’échanger avec des partenaires aussi divers que les fournisseurs de matières premières, les différents fabricants pour toujours améliorer la qualité, les investisseurs, nos futurs clients, et mon associé Jean-Michel GILIBERT sur tous ces sujets.
Je me déplace beaucoup car rien ne remplace le contact humain pour avancer efficacement et en confiance.
Je travaille tard le soir, et m’accorde une fois par semaine une partie de tennis et un footing pour garder la forme, me vider l’esprit dans l’effort et le plaisir du jeu.

POURQUOI AVOIR CHOISI L’ENTREPRENEURIAT ?

Un projet aussi ambitieux et novateur est en rupture avec l’idée généralement partagée de ce qu’est une toiture. J’avais l’envie de concrétiser Celloz, de rendre possible cette vision différente. Dès le départ, j’ai eu les idées claires sur le produit : sa composition, sa conception, ses marchés et le potentiel phénoménal qu’il offrait.
Tout ceci serait impossible sans toutes les personnes avec qui j’ai la chance de travailler : des conseils judicieux, des contacts utiles et de nombreux encouragements. J’apprends tellement des autres !

QUEL(S) CONSEIL(S) DONNERAIS-TU A CELUI OU CELLE QUI SOUHAITE CRÉER SA STARTUP ?

À plusieurs, on est toujours meilleurs, mais on n’est pas le meilleur partout. Alors, choisissez les bonnes personnes, parlez de votre projet, votre famille et vos amis sont des ressources inestimables en bonnes adresses, conseils et soutien. Le parcours est semé d’embûches. Aussi, il est important de ne jamais renoncer à son rêve.

POURQUOI AVOIR CHOISI L’INVESTISSEMENT PARTICIPATIF POUR DÉVELOPPER CELLOZ ?

La prise de conscience collective sur les enjeux environnementaux est l’engagement de chacun. Celloz est porteur de valeurs fortes dans ce domaine et offre à chacun, grâce à l’investissement participatif, d’être acteur du développement de produits innovants et respectueux de l’environnement.

QUELS SONT TES VOEUX POUR CES PROCHAINES ANNÉES ?

Créer un premier site de production en France où l’industrie a réellement besoin d’être redynamisée et accéder au marché de la toiture résidentielle pour rapidement se déployer à l’étranger.
Au-delà de la toiture, le potentiel de Celloz permet déjà d’imaginer d’autres applications comme le revêtement des façades ou encore la décoration d’intérieur, par exemple.

POUR FINIR, SI TU DEVAIS DÉFINIR TA PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Ténacité, responsabilité et bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *