BONJOUR JEREMY, TOUT D’ABORD POUVEZ-VOUS VOUS PRÉSENTER ET NOUS PARLER DE RHEONOVA ?

Je suis Jérémy Patarin, 34 ans. Originaire de l’Ouest de la France, j’ai fait mes études à l’Université Grenoble Alpes, d’abord une école d’ingénieur l’ENSE3, puis une thèse au Laboratoire Rhéologie et Procédés à travers deux collaborations industrielles : l’une sur la caractérisation rhéologique des jus gastriques pour la lutte contre le diabète, et l’autre sur l’étude des bols alimentaires, soit une recherche sur la génération du goût.
 
Le domaine de la rhéologie et particulièrement de la bio-rhéologie m’a passionné au point de fonder Rheonova afin de professionnaliser et diffuser largement ce savoir-faire (plus de 170 clients aujourd’hui) et développer de A à Z un dispositif innovant, Rheomuco !
 
Le développement de Rheonova n’aurait pas pu se faire sans les qualités et l’expérience de mon associée Christelle Lamoine. Biologiste de formation, son expérience est issue de dix ans dans des start-ups en biotechnologies en tant que Responsable des Opérations. Christelle manage toutes les fonctions support, administratif et financier, affaires règlementaires, communication, ressources humaines, et gère les aspects juridiques et contractuels. Elle encadre la démarche qualité en vue de la certification et du marquage CE de Rheomuco.

NAPOLEON HILL DISAIT « TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE » ET POUR RHEONOVA ?

L’idée du dispositif Rheomuco dédié aux pathologies pulmonaires chroniques, est issue de deux rencontres en 2014. La première avec un client qui voulait valider in vitro l’effet d’un candidat médicament sur la viscosité de mucus bronchique. Cela faisait un an qu’il ne trouvait personne pour le faire en France. La seconde avec le Pr. Christophe Pison, pneumologie au CHU de Grenoble, chez qui nous avons obtenu ces échantillons de mucus. En lui présentant notre savoir-faire et l’étude envisagée pour ce client industriel, il a émis l’hypothèse d’utiliser les mêmes caractéristiques du mucus pour en faire un outil de suivi de patients. Après examen de la littérature scientifique, nous avons ciblé des études qui validaient déjà ce potentiel. 2 ans plus tard, nous avions un prototype pour lancer la première étude clinique à Grenoble.

À QUOI RESSEMBLE VOTRE JOURNÉE TYPE ?

La journée type n’existe pas !

QU’EST CE QUI VOUS A POUSSÉ À CHOISIR LA VOIE DE L’ENTREPRENEURIAT ?

J’ai grandi dans une culture familiale où l’entrepreneuriat est bien ancré, j’appartiens à une famille de commerçants depuis 3 générations ! J’ai voulu au départ m’orienter vers des études techniques qui m’ont amené jusqu’à mon doctorat. L’envie de construire une entreprise innovante et mon goût du challenge m’ont mené naturellement vers l’entrepreneuriat. Avec Rheonova, je conjugue ma passion, mes attentes professionnelles et ma personnalité dans le but de construire une activité innovante, socialement engagée et à visée internationale.

QUEL(S) CONSEIL(S) DONNERIEZ-VOUS À UN FUTUR ENTREPRENEUR ?

Dès le départ, il faut constituer une équipe de choc pour relever l’ensemble des défis qui se présenteront au cours de l’aventure.

POURQUOI AVOIR CHOISI L’INVESTISSEMENT PARTICIPATIF POUR DÉVELOPPER RHEONOVA ?

L’investissement participatif est un formidable outil de communication pour engager un nombre important de personnes sur un projet à impact social positif. Le financement nous permettra de booster notre activité commerciale et mener à bien la prochaine étude clinique sur la Mucoviscidose, déjà en partie financée par le Concours Innovation (Programme Investissement d’Avenir).


QUELS SONT VOS PROCHAINS DÉFIS POUR CES PROCHAINES ANNÉES ?

Rheonova est sur le point d’accomplir sa mission, rendre accessible aux patients et aux soignants une technologie jusqu’ici réservée aux chercheurs physiciens. Le lien entre viscosité du mucus et état de santé du patient est connu, mais il manquait l’outil que nous avons conçu. Rheomuco est issu de 4 ans de Recherche et Développement aux côtés d’ingénieurs, chercheurs et cliniciens, et nos utilisateurs, pneumologues, kinésithérapeutes respiratoires et infirmiers sont unanimes sur son apport et sa facilité d’utilisation. Nos ventes s’accélèrent et les premiers résultats de la seconde phase d’essais cliniques sont très prometteurs, au-delà même des pathologies aujourd’hui visées.

POUR FINIR, SI VOUS DEVIEZ DÉFINIR VOTRE PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Challenge, Engagement, Persévérance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *