BONJOUR JULIE, BONJOUR CÉDRIC, TOUT D’ABORD POUVEZ-VOUS VOUS PRÉSENTER ET NOUS PARLER DE EONEF ?

Bonjour, nous c’est Cédric et Julie, nous avons créé l’entreprise en 2016 avec la vision partagée d’apporter des services aériens et de l’autonomie énergétique sur les lieux isolés grâce à un ballon solaire à hélium captif !
Cédric à 30 ans, il est co-fondateur et président d’EONEF et est designer industriel de formation. Entrepreneur dans l’âme, il a réalisé des missions pour différentes startups et studios de création à son compte. Il dirige la R&D et le développement produit au sein de la start-up, en liaison avec nos fournisseurs. Il gère également le processus de fabrication ainsi que l’assemblage du produit.
Julie à 29 ans, elle est co-fondatrice et directrice générale d’EONEF et designer-communicante de formation initiale. Elle se lance dans une activité d’auto-entrepreneure où elle développe des produits pour un groupe industriel. Elle a poursuivi ses études supérieures à l’Ecole de Management de l’innovation à Sciences Po Paris (spécialité Communication) et y a suivi des enseignements d’entrepreneuriat. Elle est spécifiquement en charge de la communication, du marketing et de la commercialisation chez EONEF.


NAPOLEON HILL DISAIT « TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE »

Chez EONEF on est plutôt orienté Gandhi : « Soit le changement que tu veux voir dans le monde. ».

Nous n’avons pas la prétention de dire que nous allons changer le monde seuls, toutefois nous avons la ferme ambition d’apporter notre pierre à l’édifice et de contribuer à cet élan positif global qui a à cœur de préserver la planète et les différentes formes de vie qui y évoluent.

ET VOUS, COMMENT VOUS EST VENUE L’IDÉE D’EONEF ?

A l’occasion d’un concours organisé sur le thème des « énergies du futur », avec Cédric nous sommes allés rencontrer des ONG qui opèrent sur le terrain après des catastrophes climatiques. Au-delà du besoin d’énergie qui est un enjeu majeur sur ces zones sinistrées, la question de l’accès aux télécommunications se pose. C’est essentiel aussi bien pour transmettre des informations de premières nécessités aux populations que pour coordonner les actions des acteurs de l’urgence… L’idée de créer des ballons à hélium dotés d’une antenne rendue autonome par des panneaux solaires est née.


A QUOI RESSEMBLE UNE JOURNÉE TYPE CHEZ EONEF ?

A aucune des précédentes ! Malgré la routine des process mis en place aucune des journées ne se ressemblent. Les sujets ne sont pas les mêmes, nos évolutions sont rapides et nous avons sans cesse besoin de nous réinventer, de trouver des solutions et d’aller de l’avant.


QU’EST CE QUI VOUS A POUSSÉ À CHOISIR LA VOIE DE L’ENTREPRENEURIAT ?

C’est venu naturellement. On pourrait dire que nous sommes tombés dedans tous les deux en même temps avec EONEF. Nous n’étions pas particulièrement prédestinés à monter une startup mais nous avons toujours été de véritables entrepreneurs. Pendant nos études nous avions l’habitude de conceptualiser et donner vie à de nombreux projets par nous-même. En parallèle de l’école nous étions tous les deux auto-entrepreneurs : nous faisions des missions pour des studios ou des industriels et développions également nos projets personnels.


QUEL(S) CONSEIL(S) DONNERIEZ-VOUS À CELUI OU CELLE QUI SOUHAITE CRÉER SA STARTUP ?

Parler de ses idées, se lancer et bien s’entourer !


POURQUOI AVOIR CHOISI L’INVESTISSEMENT PARTICIPATIF POUR DÉVELOPPER EONEF ?

C’est pour nous l’occasion de solliciter et de donner l’opportunité à tout notre écosystème de s’investir à nos côtés, de monter un projet commun engagé écologiquement et socialement avec Sowefund. Nous avions lancé un crowdfunding en equity il y a un an et demi, nous réitérons sur le même principe aujourd’hui pour passer à l’étape d’après !


QUELS SONT VOS VOEUX POUR CES PROCHAINES ANNÉES ?

Qu’EONEF devienne le référentiel des services aériens sur des projets sociétaux et environnementaux !


POUR FINIR, SI VOUS DEVIEZ DÉFINIR VOTRE PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Vivre sans regret.





Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *