TOUT D’ABORD, POUVEZ-VOUS VOUS PRÉSENTER À CEUX QUI NE VOUS CONNAISSENT PAS ?

Nous sommes Marine et Laurent, deux passionnés de vélo et d’innovations pour la planète.

Laurent : J’ai 57 ans, et je suis un entrepreneur dans l’âme. Après avoir passé 10 ans chez Procter&Gamble et 10 ans chez Danone à des postes hauts placés, j’ai décidé de me lancer et monter ma première société dans les énergies renouvelables. Ca a été le début de plusieurs expériences entrepreneuriales toutes plus intéressantes les unes que les autres.

Marine : Après un parcours littéraire, je me suis orientée vers la communication et le marketing et j’ai évolué dans de grands et petits cabinets et annonceurs, pour au final me lancer à mon compte et accompagner différentes entreprises dans la définition de leur stratégie digitale.
Nous nous sommes rencontrés alors que Laurent débarquait avec sa roue Teebike sur le marché du cycle français, et que j’étais à la recherche de nouvelles aventures stimulantes.

NAPOLÉON HILL DISAIT, “TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE”. ET VOUS, COMMENT VOUS EST VENUE L’IDÉE DE CRÉER TEEBIKE ?

Laurent : Après un séjour en Chine, je suis tombé sur un cimetière de vélos, composé de milliers de vélos qui avaient été jetés alors qu’ils étaient en très bon état de marche, et ça a été pour moi une vraie prise de conscience. En me renseignant un peu, j’ai découvert que rien qu’en France, plus d’1 million de bicyclettes étaient jetées chaque année, et je me suis donné comme mission de trouver une solution pour leur donner une nouvelle vie grâce aux atouts technologiques d’aujourd’hui. L’électrique commençait alors à pointer le bout de son nez dans le milieu du cycle, et j’ai décidé d’en faire une force pour développer la roue Teebike.

QU’EST-CE QUI VOUS A POUSSÉ À CHOISIR LA VOIE DE L’ENTREPRENEURIAT POUR METTRE EN ŒUVRE CE PROJET ?

Marine & Laurent : L’envie de créer, d’innover librement, en prenant le chemin qui nous correspond à nous et à nos valeurs, tout simplement !

QUEL EST L’OBJECTIF DE TEEBIKE ? POUVEZ-VOUS NOUS EXPLIQUER PLUS EN DÉTAILS CE PROJET ?

Marine : La roue Teebike a pour but de permettre à un maximum de possesseurs de vélos de leur donner une nouvelle vie électrique en quelques minutes plutôt que de les jeter pour acheter du neuf. Elle est aussi accessible en termes d’installation, d’utilisation que de prix, et c’est grâce à cela que nous espérons permettre à des milliers de français de remonter en selle accompagnés du vélo –upcyclé grâce à l’électrique – qu’ils ont toujours aimé.

QUELLES VALEURS AVEZ-VOUS SOUHAITÉ VÉHICULER EN CRÉANT TEEBIKE ?

Marine & Laurent : L’accessibilité, l’écoresponsabilité et la qualité.

POURQUOI AVEZ-VOUS CHOISI DE MENER UNE CAMPAGNE D’INVESTISSEMENT PARTICIPATIF POUR DÉVELOPPER VOTRE PROJET ?

Laurent : Notre principal challenge est de faire connaître cette nouvelle alternative entre le vélo classique et le vélo électrique. Pour cela, il nous faut communiquer à grande échelle et accroître notre réseau de magasins partenaires, et c’est dans cette optique qu’une campagne d’investissement participer peut beaucoup nous aider et nous sommes très heureux de pouvoir proposer à de nombreuses personnes de devenir actionnaires de Teebike à partir de 100€ !

QUELS SONT VOS PROCHAINS DÉFIS OU VŒUX POUR LES ANNÉES À VENIR ?

Marine : Nous aimerions déployer dans toute la France des ateliers de reconditionnement de vélos en partenariat avec des associations de réinsertion afin de pousser encore plus loin notre impact environnemental (via la récupération de vélos destinés à la casse), mais aussi notre impact social en formant des personnes en difficulté au métier d’avenir qui est celui du cycle.

Laurent : En parallèle, nous aimerions nous ouvrir à l’international, et notamment nous implanter dans des villes européennes particulièrement stratégiques pour le vélo.

UNE JOURNÉE DANS VOTRE PEAU, ÇA RESSEMBLE À QUOI ?

Marine : Laurent commence à 5 heures, et moi je termine vers 1h, et entre temps, c’est sacrément rempli : entre les échanges avec l’usine, les clients, les magasins partenaires et la mise en place de nos différentes stratégies de développement, une chose est sûre, on ne s’ennuie jamais !

ET POUR FINIR, POUVEZ-VOUS NOUS DIRE VOTRE PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Marine & Laurent : Rêver en grand !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *