Regorgeant d’innombrables ressources naturelles, dont le plus grand Sahara et la plus grande rivière du Monde, l’Afrique est considérée comme un continent extrêmement prometteur. Et même s’il a toujours été considéré comme sous développé ou en voie de développement, il dispose d’un fort potentiel de croissance. Ce dernier attire désormais de plus en plus d’entrepreneurs et d’investisseurs, nationaux et internationaux.

L’ AFRIQUE, LE NOUVEL ELDORADO DES INVESTISSEURS

Deuxième plus grand continent du monde avec une superficie de 30,37 millions de km2, l’Afrique regorge de ressources naturelles et de terres cultivables. Un avantage qui entraîne le développement de différents secteurs au sein du continent tels que : l’industrie, l’agriculture, les transports, les services financiers mais aussi et principalement l’énergie, qui est le secteur le plus porteur.

L’Afrique est connue pour être très prometteuse aux yeux des investisseurs pour diverses raisons dont la principale est sa démographie. En effet, d’après plusieurs études 1 Homme sur 6 serait présent sur le continent africain. Et selon la projection de la division de la population des Nations Unis, 40% de la population mondiale y sera présente en 2100. 

La population africaine est en perpétuelle croissance, ce qui  engendre une multitude d’opportunités et d’avantages sur le continent. Les principaux sont une abondance de la main d’oeuvre, une augmentation de la population active par rapport à celle ne travaillant pas et la délocalisation d’une grande majorité des emplois manufacturiers assurés en Chine vers l’Afrique.

La question que l’on peut donc se poser est : L’Afrique pourrait-elle potentiellement suivre le chemin de la Chine du 20ème siècle ?

Des investisseurs nationaux et internationaux tels que le FISEA, Helios investment partners ou encore le Club Afrique de France Invest portent de plus en plus d’intérêts pour les projets et les startups africaines. Ces synergies leur ont ainsi permis de lever plus de 2 milliards d’euros au total.

L’évolution du pouvoir d’achat de la population africaine, l’augmentation de l’importance de classe moyenne et le fait que 40 % des réserves mondiales en ressources naturelles soient présentes en Afrique permet au continent de créer et d’offrir une multitude d’opportunités. Cela encourage aujourd’hui, de nombreux investisseurs à soutenir des projets d’avenir basés en Afrique. Et permet aux entrepreneurs d’entamer leur projet au sein de l’un des pays du continent. 

Un événement, le “Startup Africa Summit” est également organisé en Afrique. Il met en relation les entrepreneurs, mentors, experts de l’industrie, investisseurs Européens ou provenant de la région. Lors de l’édition 2020 une quarantaine de startups ont pu être présentes. De plus, on a pu compter sur la présence de vingt pays.


QOTTO, LA STARTUP FRANÇAISE QUI A SU S’ADAPTER AUX BESOINS DU CONTINENT

Qotto est une startup spécialisée dans le secteur le plus important d’Afrique : l’Énergie.  Elle est actuellement le seul opérateur qui permet aux populations défavorisées d’Afrique d’avoir un accès à internet, à des services financiers et à un kit solaire, grâce à son offre triple-play. 

En Afrique le pouvoir d’achat des consommateurs à pu augmenter considérablement dans les années 2010. Il est passé de 470 Milliards de dollars en 2000 à 1100 Milliards de dollars en 2016. Mais il reste pourtant encore très faible dans certains pays.

Contrairement à de nombreux grands groupes en Afrique, Qotto s’est positionné sur cette problématique en concevant une offre adaptée aux populations défavorisées. Le business model de la startup repose sur la vente d’un kit remboursé intégralement sur 14 mois. Les revenus générés grâce aux paiements récurrents lui permettent, ensuite, de dégager une marge nette de plus de 30% par kit vendu. 

Cette offre s’adapte ainsi au niveau de vie de ses clients tout en restant rentable pour la startup. Les acheteurs qui n’ont pas les moyens de se procurer un kit intégral en une fois peuvent avec Qotto, échelonner les paiements en fonction de leurs revenus sur 3 ans. 

L’entreprise permet donc à des personnes provenant de différents milieux d’acheter ses produits. L’accès à la lumière est facilité. Cela permet aux petits commerçants de rester ouverts et de pouvoir faire du profit même pendant les heures creuses. Les enfants ont la possibilité de faire leurs devoirs et de jouer même après la tombée de la nuit. L’accès à l’électricité permet donc à plusieurs personnes de générer de la consommation et des revenus. Cette initiative favorise l’émergence d’une classe moyenne et l’évolution du pouvoir d’achat au sein des pays africains. 

L’offre de Qotto vise la classe socio-économique des moins riches représentant la majeure partie de la population. L’innovation de la startup est adaptée à la demande, ce qui donne la possibilité d’attirer un maximum de clients. Cela crée un cercle vertueux entre les pays développés et les pays émergents. 

Créer des richesses au sein du continent, c’est le défi que s’est lancé Qotto. Investir dans cet opérateur donne l’opportunité d’avoir un pied dans des régions d’Afrique à fort potentiel de croissance. De plus, contrairement aux grands groupes implantés en Afrique, l’entreprise a su développer son offre en la rendant abordable, attractive et accessible à tous ! 

Donc n’attendez plus et soutenez Qotto sur Sowefund 🙂


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *