TOUT D’ABORD, PEUX-TU TE PRÉSENTER ? QUI SE CACHE DERRIÈRE OCEAN SKILLS ?

J’aurai 55 ans en mai prochain et père de deux magnifiques enfants. Je suis depuis toujours engagé dans ce que je fais que ce soit au niveau personnel ou professionnel.  Mais j’aime avant tout apprendre pour créer et faire des choses et surtout me confronter à de nouvelles situations, à de nouveaux univers et environnements. La routine n’est pas mon amie !

Diplômé en Sciences économiques et sociales, j’ai découvert quand j’étais directeur de magasin en grande et moyenne surface (Toys R Us) que l’apprentissage était un vrai levier pour développer une activité tant au niveau humain que financier. C’est ainsi que j’ai compris que j’étais naturellement fait pour ce beau métier que je n’ai cessé de développer jusqu’à aujourd’hui. La transmission du savoir et de l’expérience est ma 1ère passion et la mer au sens large, mon deuxième univers.


NAPOLÉON HILL DISAIT, “TOUTES LES RÉALISATIONS, TOUTES LES RICHESSES ACQUISES ONT DÉBUTÉ AVEC UNE IDÉE”. ET TOI, COMMENT T’EST VENUE L’IDÉE D’OCEAN SKILLS ? 

Ocean Skills est née d’un constat simple : je n’avais rien qui me convenait pour me préparer à naviguer et mémoriser ce que j’apprenais sur le bateau après chaque sortie. Bien sûr, comme tout le monde, j’ai lu et relu de nombreux ouvrages dédiés, mais à chaque fois je restais sur ma faim, car je suis très visuel et sensible au didactique. J’ai donc cherché à combler ce manque, il y a déjà de nombreuses années. Et aussi incroyable que cela puisse paraître, je n’ai rien trouvé de véritablement complet sur le sujet. 

Fort de mon expertise en apprentissage à l’heure du numérique et de ma passion pour la navigation, j’ai décidé d’y remédier en créant Ocean Skills avec pour objectif principal de le partager.

Bien entendu, ce point de départ est certes à la genèse de cette aventure, mais ce constat s’est très vite élargi à l’ensemble du secteur nautique. L’apprentissage à l’heure du numérique dans le nautisme à de beaux jours devant lui.



TU AS TRAVAILLÉ EN TANT QUE DIGITAL LEARNING MANAGER PENDANT DES ANNÉES, ON COMPREND DONC BIEN L’ASPECT DIGITAL DE TON PROJET, MAIS POURQUOI LE NAUTISME ? C’EST UNE PASSION PERSONNELLE ?

Mon premier souvenir de la mer est olfactif où les odeurs de l’iode, des algues, des embruns, des coquillages… ne faisaient qu’un. Et c’est à partir de là que tout a commencé.

Ensuite c’est bien plus tard, lors d’une navigation de nuit en méditerranée, entre Toulon et la Corse, que je suis tombé définitivement amoureux de cet univers. Je prenais mon quart à la barre vers 3h du matin sous un ciel tapis d’étoiles ; je me suis senti alors grand et tout petit à la fois. Grand parce que je vivais un moment incroyable et tout petit parce qu’au milieu de cet immense univers dont je ne voyais pas la fin. Depuis, cette sensation est toujours la même et me permet de rester humble.

Pour moi, la mer, les océans ont quelque chose d’envoutant, de captivant et d’impressionnant en même temps tout en nous offrant une large palette d’activité et de plaisirs. C’est en s’en rapprochant et en la pratiquant qu’on apprend à la respecter.  Je souhaite pouvoir dire un jour qu’Ocean Skills y participe auprès du plus grand nombre. 


QU’EST CE QUI T’A POUSSÉ À CHOISIR LA VOIE DE L’ENTREPRENEURIAT ?

En fait, dans les métiers de la formation quel que soit l’entreprise privée où l’on exerce, nous nous devons d’être continuellement un Intrapreneur. J’ai d’ailleurs toujours défendu l’idée qu’il nous faut penser comme si nous étions une entreprise dans une entreprise avec ses clients et leurs besoins, son marketing, son budget, sa marque, ses expertises, etc. Passer de l’un à l’autre est par là même assez naturel me concernant.

La grande différence réside dans l’obtention des ressources pour créer de la valeur et le niveau de stress que cela génère. Dans les deux cas, la passion et l’engagement sont de mises.



COMMENT VOIS-TU OCEAN SKILLS D’ICI QUELQUES ANNÉES ?

Je vois avant tout une équipe, compétente et engagée pour créer de la valeur pour nos clients, nos partenaires et l’entreprise.  La verticalité (contenu) de notre concept est quasi sans limite sur le fond ; son horizontalité (langue) est un levier incontournable pour sa croissance.

Ocean Skills se veut être la plateforme de référence dans le monde du nautisme en France et à l’international. D’ici 5 ans, nous devrions être un incontournable dans la transmission du savoir sur cet univers autour de 2 pôles principaux : le pôle loisir/activité et le pôle « métier »  de la mer ; et ceci bien entendu toujours en lien étroit avec les professionnels et leurs écosystèmes.


POUR DÉPLOYER OCEAN SKILLS, TU AS DÉCIDÉ DE PASSER PAR LE FINANCEMENT PARTICIPATIF. PEUX-TU NOUS EXPLIQUER POURQUOI ?

Le financement participatif permet de mobiliser de l’épargne d’investisseurs particuliers et de Business Angels autour d’un projet innovant et prometteur. 

Le plus intéressant reste à mes yeux, le fait que les investisseurs ne donnent ou ne prêtent pas les fonds mais reçoivent bien, en contrepartie de leurs apports, des titres sociaux (actions). Cette différence avec les autres systèmes de financement induit implicitement que nos investisseurs sont engagés pour faire de Ocean Skills une réussite. Nous en aurons donc conjointement une part de responsabilité.


QUELS CONSEILS DONNERAIS-TU À UN ENTREPRENEUR QUI AIMERAIT CRÉER SON ENTREPRISE ?

Je souhaite rester humble sur ce sujet. Comme le disait Paul Valéry, une mauvaise expérience vaut mieux qu’un bon conseil. Pour autant, je crois qu’il faut répondre avant tout à la question du pourquoi en tant qu’individu plutôt que du quoi, l’idée, le projet.


POUR FINIR, QUELLE EST TA PHILOSOPHIE DE VIE EN 3 MOTS ?

Partager, Créer, Découvrir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *