Rencontre avec Anne, Directrice de la Communication chez Sowefund

Nous avons lancé cette année notre série #transparence. L’objectif ? Vous faire entrer dans nos coulisses, rencontrer nos équipes et leurs expertises pour comprendre le travail que Sowefund accomplit pour vous apporter les meilleures opportunités possibles.

Dans l’épisode précédent, vous aviez rencontré Gary, Responsable Commercial chez Sowefund. Il est l’un de vos interlocuteurs dédiés pour vous accompagner et vous conseiller dans vos investissements sur Sowefund.

Pour ce 6ème et avant-dernier épisode, nous avons échangé avec Anne, Directrice de la communication chez Sowefund. Elle accompagne les entrepreneurs tout au long de leur campagne de levée de fonds afin de vous communiquer toutes les informations nécessaires pour un investissement réfléchi et aguerri.

POURQUOI SOWEFUND S’IMPLIQUE-T-ELLE DANS LA COMMUNICATION DES ENTREPRENEURS ?

Depuis notre création, nous avons accompagné plus d’une cinquantaine de startups. Chacune venant de multiples secteurs, à différents stades de maturité. Elles ont en commun d’avoir conscience de l’importance de la communication, tant sur leur produit ou service en lui-même, que sur leur levée de fonds. Mais vendre son entreprise et vendre sa solution sont deux concepts très différents.

En fonction du message, les cibles peuvent ne pas du tout avoir le même profil. Lorsqu’il s’agit de parler de son tour de table, il faut s’adresser à un investisseur potentiel, qui n’est pas forcément un client potentiel. Le discours va donc être totalement différent. Bien sûr l’entrepreneur sait déjà communiquer sur la valeur ajoutée de son produit. Mais dans le cadre d’une levée de fonds, il est primordial de communiquer sur d’autres axes tels que la force et la complémentarité de l’équipe, l’ambition et la vision à moyen et long terme de l’entreprise, ou encore sa rentabilité financière. 

L’équipe de communication de Sowefund est également là pour accompagner et faire bénéficier de sa connaissance sur notre écosystème. L’investissement participatif et son langage peuvent parfois paraître opaques pour les entrepreneurs, comme notre mode de fonctionnement. Des notions qui sont pourtant importantes à comprendre avant de pouvoir en parler.

À QUEL MOMENT LE TRAVAIL DE COMMUNICATION COMMENCE-T-IL DURANT LA CAMPAGNE ?

J’interviens en amont de la mise en ligne de la campagne, en parallèle du travail de l’équipe d’Analyse. Dans un premier temps, l’équipe Communication va préparer avec l’entrepreneur sa vidéo de campagne. C’est un support de communication important, que chaque investisseur peut consulter sur notre chaîne Youtube, sur l’offre de la startup ou encore dans nos newsletters. Ensuite, nous préparons ensemble toute la communication qui va accompagner la campagne de levée de fonds, sur plusieurs semaines. Elle se divise en 3 temps forts.

La première étape est le lancement. Le jour de la mise en ligne publique, il permet d’annoncer la nouvelle opportunité sur notre plateforme à notre communauté d’investisseurs. On utilise pour cela plusieurs canaux de diffusion. À savoir notre newsletter et les réseaux sociaux. L’objectif est de mettre en avant les succès et points forts de chaque projet. 

La deuxième étape concerne toute la durée de la campagne, qui s’étale sur plusieurs semaines. Notre travail consiste ainsi à produire un maximum de contenus pertinents et intéressants pour les investisseurs. L’objectif est de créer des communications récurrentes durant toute leur levée de fonds. Par exemple, nous allons pour chaque projet effectuer un travail de recherche afin de proposer un article pédagogique sur le secteur de la startup. Ou encore un portrait d’entrepreneurs afin d’en apprendre plus sur l’équipe fondatrice du projet. Afin d’informer au mieux notre communauté, nous sommes également amenés à échanger régulièrement avec les porteurs de projets afin de tenir notre communauté informée de leurs actualités. 

La 3ème et dernière phase est celle du closing. Une fois que la campagne est bien avancée, nous définissons ensemble une date butoire après laquelle les investisseurs ne pourront plus rejoindre le tour de table. Notre rôle est donc de les informer de la fin imminente de la campagne pour leur permettre de profiter de l’opportunité d’investissement. 

QUELS SONT LES CONSEILS AUX ENTREPRENEURS LES PLUS IMPORTANTS SELON TOI ?

Une grande partie de mon travail consiste à accompagner et donc conseiller les entrepreneurs durant toute la durée de leur campagne. Et chaque entrepreneur a sa propre personnalité, ses propres compétences, sa propre façon de travailler. C’est ce qui me plait le plus : pouvoir m’adapter en fonction de leur profil et essayer de compléter leurs compétences avec mes connaissances.

Mais il y a un conseil sur lequel j’insiste pour chaque projet, sans exception : l’importance de leur communauté. 

Dans “l’investissement participatif” il y a “participatif”. Et c’est toute la force de notre secteur. Si auparavant les levées de fonds étaient réservées aux professionnels, aujourd’hui tout le monde peut devenir investisseur. Bien sûr nous avons une très belle communauté de plus de 70 000 investisseurs particuliers chez Sowefund. Mais celle qu’il ne faut pas négliger, c’est la communauté bâtie autour de la startup ou de l’entrepreneur lui-même. 

Ils ont été les premiers partenaires, les premiers clients, les premiers soutiens, et ce sont les personnes qui connaissent le mieux le projet. Je mets donc toujours l’accent sur l’importance de les inclure dans la levée de fonds. Tout en passant par la plateforme Sowefund, qui s’occupe de les regrouper et de négocier les conditions les plus favorables pour tous.

QUELS SONT TES PLUS GROS CHALLENGES PENDANT UNE CAMPAGNE  ?

Aucune campagne ne se ressemble. Et c’est donc à chaque fois un nouveau challenge : Connaître le projet, comprendre l’innovation et la valeur ajoutée de chaque projet, mettre en place une campagne de communication cohérente avec l’entrepreneur et travailler en étroite collaboration pendant plusieurs semaines. Chacune de mes actions est différente. Mais le plus gros challenge que je vais rencontrer est sûrement d’arriver à donner envie à chaque investisseur de se renseigner sur le projet, de nous contacter pour en savoir plus, etc. Il est important aujourd’hui de soutenir nos entrepreneurs français dans la création ou le développement de leur entreprise.

On se retrouve très vite pour le 7ème épisode et dernier épisode de notre série #transparence, où nous échangerons avec Georges Viglietti, Président de Sowefund, sur la façon dont notre équipe gère le suivi et accompagne les entrepreneurs lors de l’après levée de fonds !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *